Publié le: 09/04/2018 @ 18:27:43: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetLe moteur de recherche français Qwant, qui ne conserve pas les données de ses utilisateurs, a vu son activité bondir de "de 10 à 20%" par jour lorsque l'affaire Facebook Cambridge Analytica a éclaté, a indiqué lundi son PDG Eric Léandri. L'affaire a contribué à accélérer la prise de conscience de l'ampleur des données qu'accumulent les plateformes numériques sur les vies des internautes, et des conséquences pour les internautes, en terme de ciblage notamment.

Qwant, passé de 50 à 160 employés ces six derniers mois, dispose de ses propres algorithmes de recherche sur le web pour répondre aux requêtes des internautes. Il n'archive pas les données de navigation de ses utilisateurs et fournit des réponses qui ne sont pas liées à l'historique de navigation, à la différence de Google, qui fournit des réponses qui peuvent être influencées par cet historique ou par les rapports qu'il entretient avec tel ou tel site internet.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?