Publié le: 12/03/2018 @ 18:27:10: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLe géant des microprocesseurs Broadcom, dont le siège est actuellement à Singapour, le transfèrera aux Etats-Unis le 3 avril, a-t-il annoncé lundi alors qu'il est engagé dans une féroce bataille pour mettre la main sur son rival américain Qualcomm. Ce transfert aura donc lieu juste avant l'assemblée générale des actionnaires de Qualcomm qui doivent se prononcer sur les approches de Broadcom et qui est prévue pour le 5 avril. Cette fusion, qui, à 117 milliards de dollars, serait l'une des plus importantes jamais réalisées, est actuellement en suspens en raison de l'intervention du comité américain sur les investissements étrangers (CFIUS) qui a décidé début mars de l'examiner sous l'aspect de la sécurité nationale.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?