Publié le: 07/02/2018 @ 19:10:08: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitTravis Kalanick, co-fondateur et ex-PDG de l'application Uber, a témoigné mardi au procès intenté devant un tribunal de San Francisco par une filiale de Google contre la plate-forme de mise en relation avec des véhicules de tourisme avec chauffeur. Waymo accuse Uber de lui avoir dérobé des secrets industriels concernant cette technologie novatrice. C'est la première fois que Kalanick, poussé à la démission en juin 2017, s'exprimait publiquement sur les allégations de Waymo. Il a reconnu que Uber avait pris du retard dans le développement des voitures autonomes et que le recrutement d'un ingénieur vedette de Waymo, Anthony Levandowski, visait à rattraper la concurrence.

"Je voulais recruter Anthony et il voulait créer son entreprise. J'ai donc imaginé un scénario dans lequel il pourrait créer son entreprise et dans lequel je pourrai l‘embaucher”, a dit Kalanick. Cette start-up, Otto, a été créée par Levandowski puis rachetée trois mois après son lancement public, en 2016, par Uber Technologies sur l'initiative de Kalanick, qui a fusionné les activités des deux entités et en a confié la direction à Levandowski. Dans sa plainte, déposée il y a un an, Waymo affirme que l‘ingénieur a téléchargé plus de 14.000 documents confidentiels en décembre 2015. La filiale de Google juge que la start-up Otto a simplement servi à transférer les secrets industriels qu‘il a emmenés avec lui.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?