Publié le: 13/12/2017 @ 18:22:02: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLa Corée du Sud a interdit à ses institutions financières toute utilisation de monnaies virtuelles telles que le bitcoin. Les services du Premier ministre ont annoncé à Séoul cette interdiction qui empêchera toute institution financière d'avoir des transactions en monnaie virtuelle, c'est-à-dire d'acheter, de vendre ou même de détenir une crypto-monnaie. La Corée du Sud est pourtant une place très importante pour le bitcoin car ce pays compte pour environ 20% des transactions mondiales de cette monnaie virtuelle, soit 10 fois son poids dans l'économie mondiale.

Près d'un million de Sud-coréens --notamment des petits investisseurs-- détiennent des bitcoins, et la demande est si forte dans ce pays que les prix pour cette monnaie virtuelle sont supérieurs de 20% à ceux pratiqués aux Etats-Unis, premier marché mondial du bitcoin. L'annonce de l'interdiction par le gouvernement a provoqué une chute de près de 5% des cours du bitcoin sur Bithumb, le plus gros marché de cette monnaie en Corée du Sud. En revanche, les transactions de bitcoins restent autorisées dans le pays et aucune taxation spéciale n'a été décidée sur les profits réalisés sur les monnaies virtuelles ... contrairement à la France.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?