Publié le: 14/11/2017 @ 19:05:51: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetSelon une étude sur la liberté de l'internet menée par l'organisation Freedom House, une ONG de défense des droits dans 65 pays, 30 gouvernements ont manipulé internet en 2017 pour déformer l'information en ligne, contre 23 l'année précédente. Ces manipulations incluent l'usage de commentateurs payés, de trolls, de «bots» - des comptes automatisés - ou de faux sites d'information selon ce rapport intitulé «Freedom on the Net» (Liberté sur internet). Le rapport indique que ces tactiques de manipulation et de désinformation en ligne ont joué un rôle important dans les élections d'au moins 18 pays au cours de l'année écoulée, y compris aux États-Unis.

Pour Sanja Kelly, directrice du projet «Freedom on the Net», ces manipulations sont souvent difficiles à détecter, «et plus difficiles à combattre que d'autres types de censure, comme le fait de bloquer certains sites web». Pour la troisième année, la Chine est classée en tête des pays qui manipulent internet, en raison d'un renforcement de la censure et de la lutte contre l'anonymat en ligne et de l'emprisonnement de dissidents s'exprimant sur le web.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?