Publié le: 09/10/2017 @ 19:30:32: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitGoogle a découvert que des dizaines de milliers de dollars d‘argent russe avaient été dépensés en publicités sur YouTube, Gmail, son moteur de recherche en ligne et d‘autres services dans une tentative visant à peser sur le déroulement de l’élection présidentielle de novembre 2016 aux Etats-Unis. Ces publicités ne semblent pas émaner de l‘organe affilié au Kremlin qui a acheté des annonces auprès de Facebook, ce qui pourrait être le signe d‘une campagne russe plus vaste de désinformation en ligne, confirmant une information rapportée un peu plus tôt par le Washington Post.

Ces nouvelles révélations sont susceptibles d‘entraîner un examen plus approfondi sur le rôle que les géants de la technologie dans la Silicon Valley auraient pu jouer, involontairement, lors de cette élection. Les services de renseignement américains sont parvenus à la conclusion que la Russie avait l‘intention de semer la discorde aux Etats-Unis, via une campagne de propagande, destinée à influencer l’élection afin de faire élire Donald Trump. Selon Reuters, Google a évalué pour le moment à moins de 100.000 dollars (environ 85.200 euros) les dépenses publicitaires à financement russe potentiel.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?