Publié le: 05/10/2017 @ 19:06:34: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéSelon Reuters, les perturbations qui ont affecté le réseau de téléphonie mobile en Lettonie le mois dernier ont probablement été provoquées par la Russie qui testait ses armes cybernétiques avant de grandes manoeuvres militaires organisées avec la Biélorussie. Moscou est soupçonné d‘avoir interrompu pendant sept heures le réseau de téléphonie mobile dans la partie occidentale de la Lettonie le 30 août. L‘enclave de Kaliningrad aurait servi de base avancée à cette opération visant la Suède, précisent des diplomates alliés et des responsables de la sécurité lettone.

La Russie aurait également pris pour cible le service téléphonique d‘urgence de Lettonie, le 112, qui est tombé pour la première fois en panne le 13 septembre, juste avant le début des manoeuvres “Zapad”, les plus importantes depuis 2013. La Russie semble avoir utilisé un brouilleur de communications téléphoniques très puissant. Au total, quelque 100.000 soldats auraient participé à ces manoeuvres de l‘Arctique à la mer Noire et l‘Otan estime que Moscou a, à cette occasion testé, sa capacité à mener un conflit contre les Occidentaux. Moscou soutient que seuls 13.000 hommes ont été engagés dans ces exercices du 14 au 20 septembre. Pour l‘Otan, ils se sont déroulés d‘août à fin septembre.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?