Publié le: 12/09/2017 @ 19:07:26: Par Nic007  Dans "Mobile "
MobileRenouvelés trop souvent, insuffisamment recyclés, les smartphones génèrent des impacts environnementaux croissants, en particulier au stade de la fabrication, souligne une étude produite par l'Agence française de l'environnement (Ademe) et l'ONG France Nature Environnement (FNE). L'impact de chaque téléphone s'accentue aussi quand la taille de l'écran croît ou que la définition de l'appareil photo s'améliore, souligne l'étude.

En moyenne, une cinquantaine de métaux entrent dans la composition d'un téléphone (deux fois plus que pour un portable d'ancienne génération), souvent difficilement recyclables car objet d'alliages. Or, «l'extraction des minerais pose particulièrement problème» dans les pays concernés, soulignent les deux organisations: pollutions (comme en Chine avec le néodyme), ou troubles politiques (conflits armés comme en République démocratique du Congo autour de l'exploitation du tantale).
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?