Publié le: 07/09/2017 @ 18:44:30: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetFacebook a découvert que des dizaines de comptes probablement faux et basés en Russie avaient dépensé 100.000 dollars en publicités sur le réseau social entre mai 2015 et mai 2017 afin de promouvoir des messages prêtant à polémique aux Etats-Unis, dans le contexte de la campagne électorale de 2016. Trois mille publicités ont ainsi été achetées par ces 470 comptes et pages “non authentiques” pour diffuser des points de vue controversés sur des sujets comme l‘immigration, les questions raciales ou les droits des homosexuels. Selon un employé de Facebook, des liens ont pu être établis entre ces publicités et une “ferme à trolls” bien connue de Saint-Pétersbourg qui publie régulièrement des commentaires sur les réseaux sociaux.

Les 100.000 dollars évoqués par Facebook ne représentent qu‘une goutte d‘eau par rapport au milliard de dollars dépensé en publicités politiques lors de la campagne de 2016, même s‘ils confortent la thèse des services de renseignement américains selon laquelle Moscou s‘est impliquée dans l’élection.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?