Publié le: 09/08/2017 @ 18:51:33: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLe spécialiste japonais des écrans LCD de smartphones et tablettes, Japan Display, acculé à une restructuration d'ampleur, a annoncé mercredi la suppression de 3.500 emplois à l'étranger et 240 au Japon, soit près de 30% de ses effectifs mondiaux. Cette jeune société, née il y a cinq ans de la fusion des activités de petits et moyens écrans à cristaux liquides (LCD) de Sony, Hitachi et Toshiba, est confrontée à la montée en puissance des écrans organiques électroluminescents (Oled), technologie qu'elle ne maîtrise pas encore en production de masse, et à une concurrence asiatique féroce.

Japan Display paie le prix d'une stratégie quasi entièrement tournée vers les écrans LCD, lesquels sont de plus en plus confrontés à la concurrence des Oled pour les smartphones notamment. Les médias prêtent depuis des mois à l'américain Apple l'intention d'équiper ses futurs iPhone d'écrans organiques, ce qui se ferait essentiellement au détriment de ses plus gros fournisseurs de LCD du moment que sont les japonais Sharp et Japan Display.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?