Publié le: 12/05/2017 @ 19:52:21: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitL'Autorité italienne de la concurrence a annoncé avoir infligé une amende de trois millions d'euros à l'application de messagerie WhatsApp pour avoir incité ses utilisateurs à partager leurs données avec Facebook, en leur faisant croire qu'ils ne pourraient pas l'utiliser dans le cas contraire. Par ailleurs, l'Autorité a jugé injustes plusieurs clauses du contrat soumis aux utilisateurs de WhatsApp, parmi lesquelles la possibilité pour l'application "d'interrompre unilatéralement son service sans motif et sans préavis".
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?