Publié le: 07/09/2021 @ 21:53:24: Par Nic007 Dans "Droit"
DroitProtonMail est l'un des fournisseurs de messagerie les plus populaires axés sur la confidentialité, mais ces derniers jours, il a été au centre de critiques majeures pour avoir fourni l'adresse IP d'un militant français du mouvement Youth for Climate. L'activiste en question a été arrêté par les autorités françaises qui, via une demande à Europol, avaient demandé aux autorités suisses d'obtenir les informations de ProtonMail. La société, ayant son siège social et son serveur en Suisse, est légalement tenue de coopérer avec les autorités en cas de demande. L'affaire a fait sensation car, en plus des informations sur l'appareil utilisé, ProtonMail a fourni les adresses IP associées à l'activiste, malgré la promesse sur le site officiel de ne conserver aucun journal des adresses IP .

Le PDG de Proton, Andy Yen, a publié un message pour clarifier certains détails de l'affaire. Yen a précisé que, comme expliqué dans le rapport de transparence , l'entreprise doit se conformer aux lois suisses et que, en cas de cas criminels extrêmes , ProtonMail peut être obligé par les autorités de suivre les adresses IP des utilisateurs impliqués dans des activités criminelles. Le PDG a ajouté que, lorsqu'il y a une opportunité, ProtonMail s'oppose aux demandes des autorités pour la défense de ses utilisateurs, mais que cela n'est pas toujours possible : en 2020, Proton a reçu 3 572 demandes d'informations de la part des autorités contestées 750 et, en à la fin, a coopéré sur 3 017 demandes.

Yen a précisé que la société précisera sur le site l'obligation de collaborer avec les autorités suisses et recommandera aux clients qui le jugeront nécessaire d' utiliser également le réseau Tor et un VPN (précisant qu'en Suisse les VPN sont traités différemment des emails et il n'y a aucun risque à utiliser le service de l'entreprise, ProtonVPN). Malgré tout, sur Twitter et sur les sites spécialisés l'entreprise continue de recevoir beaucoup de critiques et il ne sera pas facile de redorer son blason.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2021 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?