Publié le: 07/06/2019 @ 19:54:55: Par Nic007  Dans "Telecoms "
Telecoms« Allô ? Qui est à l'appareil ? » Aux États-Unis, c'est souvent un robot : les Américains reçoivent chaque mois des milliards d'appels automatisés, dont la plupart sont des arnaques, une plaie à la croissance exponentielle devenue priorité du régulateur des télécoms. « Bonjour, votre véhicule n'est plus assuré et vous risquez gros. Appelez le numéro... » : tel est l'appel robotisé typique que l'on peut recevoir sur son téléphone portable ou fixe plusieurs fois par jour - et même la nuit -, au point que près de 70 % des Américains ne répondent plus au téléphone quand ils ne connaissent pas le numéro, selon l'association de consommateurs Consumer Reports.

Selon la société YouMail, qui conçoit un logiciel pour lutter contre le fléau, presque 48 milliards d'appels automatisés, arnaques ou non, ont été passés en 2018, soit 1500 par seconde. Une explosion de 57 % par rapport à 2017. Et 2019 s'annonce pire, avec déjà 25 milliards d'appels, soit plus de 150 millions par jour. L'arnaque est simple : l'usager est invité à rappeler un numéro surtaxé. Au bout du fil, quelqu'un lui demandera ses coordonnées bancaires, son numéro de sécurité sociale, voire de procéder à un paiement quelconque. Les escrocs touchent en outre souvent une partie de la surtaxe.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?