Publié le: 12/03/2019 @ 19:32:04: Par Nic007  Dans "Windows "
WindowsLe concept est simple et potentiellement efficace: si une mise à jour nouvellement installée a provoqué une erreur au démarrage, qui ne peut pas être résolue par Windows lui-même, elle est maintenant automatiquement supprimée. Un beau changement, surtout face à une politique de mises à jour de plus en plus fréquentes. En fait, plusieurs fois après une mise à jour majeure , comme la mise à jour d'octobre 2018 à l'automne dernier ou la prochaine Redstone au printemps, des problèmes d'incompatibilité se sont produits sur certains appareils. Est-ce que cette nouvelle fonctionnalité mettra fin aux "bootloop" (boucles sans fin) et nous rendra la mise à jour plus sereine? Selon Microsoft, il semble que oui.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?