Publié le: 05/12/2018 @ 19:23:27: Par Nic007  Dans "Matériel "
MatérielLes investisseurs qui ont parié sur le secteur européen des semiconducteurs afin de tirer parti de l'accumulation des innovations dans les smartphones et véhicules de pointe sont piégés par la dégradation de la conjoncture qui affecte ces deux marchés à la fois.La montée des tensions commerciales sino-américaines a provoqué un net ralentissement de l’industrie automobile. Parallèlement, le marché des smartphones ralentit après des années de forte croissance, Apple étant lui-même confronté à de faibles ventes d’iPhones et à des perspectives incertaines. Ce retournement de cycle a effacé un quart de la valeur de l’indice Stoxx Europe des semiconducteurs depuis son pic de juin et a interrompu un mouvement de hausse au cours duquel il a quasiment triplé depuis le début 2016.

La croissance des ventes mondiales de puces devrait ralentir à 2,6% l’an prochain contre 15,9% cette année, selon les prévisions de la Semiconductor Industry Association (WSTS). Le chiffre d’affaires du marché européen, à 44 milliards de dollars (38,8 milliards d’euros), représente un peu moins du dixième du total mondial. Les analystes financiers ont des opinions divergentes sur les perspectives à court terme du secteur des semiconducteurs, reflet d’une incertitude plus générale sur l’impact de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et du ralentissement de la croissance mondiale.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?