Publié le: 13/09/2018 @ 20:42:48: Par Nic007  Dans "Social "
SocialFacebook est «mieux préparé» contre les tentatives de manipulation d'élections, assuré jeudi son patron Mark Zuckerberg, alors que planent de nouvelles menaces sur les élections législatives américaines de novembre. Attaqué depuis des mois pour ne pas avoir pris assez au sérieux les campagnes de désinformation et de manipulation attribuées à une officine russe proche du Kremlin pendant la présidentielle américaine de 2016, Mark Zuckerberg s'emploie régulièrement à convaincre que Facebook a pris conscience de l'ampleur du problème et dépense de l'argent pour le combattre.

Outre les campagnes de désinformation attribuées à la Russie - démenties par le Kremlin -, Facebook a aussi identifié «un réseau basé en Iran avec des liens avec le média d'État iranien essayant de diffuser de la propagande aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Moyen-Orient», a rappelé le PDG du réseau social. Pour autant, a-t-il poursuivi, «nous faisons face à des adversaires sophistiqués et bien financés. Ils ne lâcheront pas et ils vont continuer à évoluer». Parallèlement, le groupe a aussi indiqué jeudi mettre à disposition de tous ses partenaires de vérification de faits dans le monde un outil technologique permettant de mieux repérer les images et vidéos truquées ou trompeuses.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?