Publié le: 16/04/2018 @ 19:36:18: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetVendredi, un tribunal de Moscou a ordonné le blocage de la messagerie Telegram en Russie pour avoir refusé de fournir aux services spéciaux (FSB) les clés permettant de lire les messages des utilisateurs. Conséquence de cette décision, certains opérateurs avaient commencé lundi après-midi à bloquer Telegram dans le pays. Le service a publié un communiqué indiquant que "les gouvernements autoritaires [par exemple la Russie] essaient de bloquer Telegram pour son cryptage mais sont plus souples quand il s'agit d'autres messageries cryptées"

Une dizaines de militants qui manifestaient devant le siège des services de sécurité contre le blocage ont été arrêtés, a par ailleurs affirmé à la radio Ekho Moskvy Maria Alekhina, membre du groupe contestataire Pussy Riot, qui fait partie des interpellés. Lundi, le service de presse de l'administration présidentielle russe a précisé aux journalistes que le Kremlin utiliserait désormais la messagerie ICQ, un des pionniers de la messagerie en ligne, pour communiquer avec eux.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?