Informations  » Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Catégorie :  
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Publié le 21/01/2018 @ 20:37:19,
Par Skillr
Bonjour à tous,

Je suis actuellement en quatrième secondaire en filière scientifique ( avec des cours de maths,physique,anglais et chimie forts) et l'informatique fait partie des domaines auxquels je m'intéresse.

À la fin de cette année scolaire je serai amené à faire un choix crucial: vais-je rester en filière scientifique ou vais-je sacrifier mes cours d'anglais et de chimie forts pour consacrer ces heures à l'informatique ? Étant donné que la chimie est aussi un domaine auquel je m'intéresse, j'aimerais savoir si je dois avoir suivi les cours d'informatique de l'enseignement secondaire supérieur pour pouvoir étudier l'informatique a l'université.

Merci d'avance!

Moi
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Publié le 21/01/2018 @ 21:07:12,
Par Jean-Christophe
Salut Toi,

D'abord, je voulais te signaler que j'ai remarqué un français tout à fait honorable dans ton message et je t'en remercie. Ça se perd, c'est vraiment dommage. (C'était la minute du vieux con...)

Pour revenir sur le fond de ton message, je n'en sais rien. Je n'ai pas fait d'études autre que les secondaires supérieures. De mon temps, l'option informatique n'existait pas...
Spontanément, je dirais que tu n'en as pas "besoin" mais que ce serait forcément un plus. Ensuite, j'ai envie d'ajouter que si tu es curieux de nature et que tu approfondis tes connaissances en informatique par toi-même, tu seras toujours mieux préparé que si tu ne le fais pas.

Quoi qu'il en soit, des études universitaires auront surtout pour objectif de te former à réfléchir. Pas tellement à répéter ce que tu as appris.

Si tu étais mon fils (j'en ai un plus âgé que toi), je te dirais de faire ce qui te plaît le mieux pour le moment. Il y a peu de chances que ça te ferme définitivement des portes.

Bonne continuation :wink:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Publié le 22/01/2018 @ 20:06:51,
Par Skillr
Cher Jean-Christophe,

Merci beaucoup pour votre message constructif qui m'aide énormément.
Il est vrai que si il me manque des connaissances en informatique lorsque je m'inscrirai à l'université je serai sans doute capable de combler mes lacunes par moi-même.

Moi
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Publié le 23/01/2018 @ 10:29:30,
Par gizmo
A l'université, il est plus nécessaire d'avoir de bonnes bases en math & physique pour débuter qu'en informatique. C'est moins le cas dans les écoles supérieures.
Concept vivant.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Publié le 24/01/2018 @ 10:07:48,
Par blietaer
Bonjour Toi,

Je rejoins JC, d'abord pour la qualité de ta rédaction mais aussi pour le fond, à savoir: il est assez pertinent de te laisser aller (pour le moment) à ce qui te plaît le plus.

Je m'explique.

Ce qui - du haut de ma petite expérience - fera le plus la différence (et donc l'avantage) sur le marché de l'emploi entre un informaticien et un autre informaticien, c'est probablement tout ce qui ne touchera pas à ....l'informatique. :kaola:

Mon petit "moi-je":

Je suis ancien old-school qui croit encore fort à l'effet "diplôme", mais j'observe de plus en plus de "réussite" de gens qui ont envoyé péter leurs études pour se "lancer" et force est de constater que je pratique aujourd'hui dans 75% de trucs que j'ai appris par moi-même (Linux et réseau, par exemple) :eek:
Je me défini largement comme un full-stack programmer, à la croisée des chemins entre électronique, software (embarqué) et réseau/sécurité....en venant d'études d'ingénieur industriel électricité/électronique. :tinostar:

Les "plus" qui ont pesé dans la balance à mon niveau sont aussi les "à côté", un peu de scoutisme et d’événementiel (pour la partie social, organisation et gestion du stress...c'est très cliché, mais la caricature de l'ingénieur autour de moi a la peau dure :petrus: ), vachement beaucoup d'anglais par passion (musique, films, culture,...),....mais j'ai aussi déjà eu l'occasion de monter des firewalls, des serveurs Windows, développé des sites en Symfony/MySQL, déployé des solutions VoIP (asterisk ou Avaya ou..), fisté des Linux dans plein de cartes improbables, joué avec de la RFID, développé des applis Android, ...etc...

Bien sûr je ne me définirai jamais comme expert dans l'un de ces domaines, mais ...j'y ai suffisamment 'touché' pour ne pas avoir peur des gros buzz-words et savoir où trouver l'information si je devais m'y (re)plonger plus profondément.

(désolé: à la relecture ce passage me parait fort pompeux et prétentieux, j'espère que tu arrives à le lire en mode vieux con du type: "tiens c'est marrant quand j'y pense", plutôt que donneur de leçon :zoubi: )




Je me retrouve un peu dans ta description (j'arrête là le transfer :figti: ) et je devais avoir le même age quand je me suis découvert une passion/prédisposition à l'informatique....le conseil qu'on me donnait (hurlait) à l'époque était de ne justement pas faire des études d'informatiques :spamafote:

Pour la petite histoire, je me suis tourné vers l'ECAM (ingénieur industriel: plus pour contenu des cours que par réel connaissance du métier d'ingénieur qui en découle...) que j'ai adoré et que je serais prêt à recommencer demain (et encore, à l'époque ce n'était que 4 ans :grin: )

Comme le dit Gizmo, du coup j'ai bouffé ma dose de chimie/math/résistance des matériaux etc... (dont j'ai tout oublié, si c'est pas malheureux :wait: mais j'adorais à l'époque, et mine de rien ça élargi un peu le champ)

Et pour finir vraiment en mode "chateau vieux", moi ça m'éclate encore d'avoir compris (un jour..) comment fonctionne un transistor et d'être capable de lire un schéma électrique/électronique :ddr555:

Bref....une piste à creuser sans doute... :write:
Mais il me semble que tu as encore un peu de temps devant toi ! :banzai:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Publié le 24/01/2018 @ 10:50:16,
Par max

Il est vrai que si il me manque des connaissances en informatique lorsque je m'inscrirai à l'université je serai sans doute capable de combler mes lacunes par moi-même.


Tu ne dois pas être informaticien (même débutant) pour commencer des études dans ce domaine :smile:

Des cours maths, de la physique, de l'anglais te seront bien plus utiles que 2 années de secondaire en informatique.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Publié le 24/01/2018 @ 14:25:23,
Par Spizzer
Salut toi!

J'aurai aussi tendance à te dire de faire ce que tu aimes, c'est le plus important! Et en deuxième critère, je te dirais de choisir en cours ce qui est plus difficile d'apprendre par soi-même (donc à priori chimie forte plutôt qu'anglais). Et j'ai tendance à dire que même après le secondaire, tu es libre de faire ce qui te plait le mieux. Tu peux faire un license en science plutôt qu'en informatique si cela t'intéresse plus, ca ne devrait pas te fermer de portes pour l'avenir.

Dans mon unif (UMons), le premier semestre était en gros un récapitulatif (en très rapide et plus approfondi) de tout le programme scientifique/mathématique du secondaire. Donc il n'y avait en principe pas de prérequis. Maintenant il est clair que cette partie est sensiblement plus facile si tu as déjà eu la préparation adéquate dans le secondaire. Le tout était en tron commun Math/Science/Info. Il existe aussi des branches avec examen d'entrée, là je suppose que c'est différent.

Le plus important, c'est d'apprendre à apprendre. Car les technologies qui sont à la mode aujourd'hui ne seront plus dans 5 ans, et la plupart seront presque oubliées dans 10 ans... L'informatique évolue très vite.

3615 Je raconte ma vie:

En secondaire, j'étais dans une option Latin-Science, et j'avais pris le Néerlandais comme seule langue moderne car j'ai appris l'anglais tout seul... J'ai suivis des cours de programmation au cours du soir (en promotion sociale) pendant le secondaire, surtout pour le plaisir. C'est peut-être aussi une option pour toi. Les cours ne sont pas les plus poussés du monde, mais ils m'ont déjà aidé en entretien d'embauche, car cela montre très tôt l'intérêt pour l'informatique.

Ensuite j'ai fait une license en Physique à l'UMons. Là aussi plutôt pour suivre mon intérêt que les prespectives de carrière. La première année était pratiquement la même que pour l'informatique, et il y a plusieur amis qui ont changer de branche en cours de route, donc pas de panique là non plus.

Ensuite, comme je n'en avais pas assez, j'ai fait un doctorat en Allemagne, toujours en Physique. Pour être honnête, le boulot de tout les jours, c'était déjà 70% de programmation/algorithmique, 20% de math et 10% de physique...

Après ca, comme la recherche fondamentale, c'était pas trop mon truc, je suis devenu consultant en informatique. Dans ce genre de boulot, c'est plutôt la capacité à résoudre des problèmes qui est recherché, plutôt que les connaissance pures. Cela comprend être capable de travailler sans trop de supervision et savoir apprendre par soi-même. À chaque fois que je change de projet, je me retrouve avec pleins de nouvelles technologies et je dois (presque) tout réapprendre :smile:


Un petit avertissement sur mon avis, comme j'habite en Allemagne, ma vision du marché du travail est peut-être différente de ce qui est présent en Belgique. Je sais par exemple qu'un doctorat en science consitue un profil très recherché ici pour un job dans l'informatique, car cela montre beaucoup sur les capacités du candidat (indépendence/...). J'ai cru comprendre que c'est moins le cas en Belgique, où le titre à moins de prestige...

Bonne continuation!
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Faut-il avoir suivi les cours d'informatique de l'école sec...
Publié le 25/01/2018 @ 05:27:18,
Par fredom
Les cours d'informatiques en secondaire ont relativement peut d'intérêt, ce qu'ils t'apprendrons tu pourras l'apprendre hors de l'école sans trop de problème. Et pour ce qui est d'études supérieures en informatique, en haute école pour le moins, ça ne sert à rien du tout.

Par contre les heures de chimies supplémentaires ont un intérêt certains pour des études supérieurs scientifiques. Et les cours d'anglais ont un intérêt pour toutes les études...

Dans les choix des différentes filières que tu auras à faire, à l'avenir, penses aussi à ce que tu peux apprendre par toi-même ou non. J'ai eu à faire un choix entre informatique de gestion et informatiques industrielle et j'ai choisi l'industrielle. Ce que je perd par rapport à l'informatique de gestion, je peux le combler par moi-même avec des formations à distance, l'inverse n'aurait pas été vrai (projets électronique, programmation d'automates).
Répondre  - Catégorie :  
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?