Supprimer un message
Raison de suppression du message (envoyée à l'utilisateur)

Voulez vous réellement supprimer ce message?  


blietaer
Bonjour Toi,

Je rejoins JC, d'abord pour la qualité de ta rédaction mais aussi pour le fond, à savoir: il est assez pertinent de te laisser aller (pour le moment) à ce qui te plaît le plus.

Je m'explique.

Ce qui - du haut de ma petite expérience - fera le plus la différence (et donc l'avantage) sur le marché de l'emploi entre un informaticien et un autre informaticien, c'est probablement tout ce qui ne touchera pas à ....l'informatique. :kaola:

Mon petit "moi-je":

Je suis ancien old-school qui croit encore fort à l'effet "diplôme", mais j'observe de plus en plus de "réussite" de gens qui ont envoyé péter leurs études pour se "lancer" et force est de constater que je pratique aujourd'hui dans 75% de trucs que j'ai appris par moi-même (Linux et réseau, par exemple) :eek:
Je me défini largement comme un full-stack programmer, à la croisée des chemins entre électronique, software (embarqué) et réseau/sécurité....en venant d'études d'ingénieur industriel électricité/électronique. :tinostar:

Les "plus" qui ont pesé dans la balance à mon niveau sont aussi les "à côté", un peu de scoutisme et d’événementiel (pour la partie social, organisation et gestion du stress...c'est très cliché, mais la caricature de l'ingénieur autour de moi a la peau dure :petrus: ), vachement beaucoup d'anglais par passion (musique, films, culture,...),....mais j'ai aussi déjà eu l'occasion de monter des firewalls, des serveurs Windows, développé des sites en Symfony/MySQL, déployé des solutions VoIP (asterisk ou Avaya ou..), fisté des Linux dans plein de cartes improbables, joué avec de la RFID, développé des applis Android, ...etc...

Bien sûr je ne me définirai jamais comme expert dans l'un de ces domaines, mais ...j'y ai suffisamment 'touché' pour ne pas avoir peur des gros buzz-words et savoir où trouver l'information si je devais m'y (re)plonger plus profondément.

(désolé: à la relecture ce passage me parait fort pompeux et prétentieux, j'espère que tu arrives à le lire en mode vieux con du type: "tiens c'est marrant quand j'y pense", plutôt que donneur de leçon :zoubi: )




Je me retrouve un peu dans ta description (j'arrête là le transfer :figti: ) et je devais avoir le même age quand je me suis découvert une passion/prédisposition à l'informatique....le conseil qu'on me donnait (hurlait) à l'époque était de ne justement pas faire des études d'informatiques :spamafote:

Pour la petite histoire, je me suis tourné vers l'ECAM (ingénieur industriel: plus pour contenu des cours que par réel connaissance du métier d'ingénieur qui en découle...) que j'ai adoré et que je serais prêt à recommencer demain (et encore, à l'époque ce n'était que 4 ans :grin: )

Comme le dit Gizmo, du coup j'ai bouffé ma dose de chimie/math/résistance des matériaux etc... (dont j'ai tout oublié, si c'est pas malheureux :wait: mais j'adorais à l'époque, et mine de rien ça élargi un peu le champ)

Et pour finir vraiment en mode "chateau vieux", moi ça m'éclate encore d'avoir compris (un jour..) comment fonctionne un transistor et d'être capable de lire un schéma électrique/électronique :ddr555:

Bref....une piste à creuser sans doute... :write:
Mais il me semble que tu as encore un peu de temps devant toi ! :banzai:
Informaticien.be  - © 2002-2021 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?