Supprimer un message
Raison de suppression du message (envoyée à l'utilisateur)

Voulez vous réellement supprimer ce message?  


Jean-Christophe
Je suis en train de faire le cahier des charges pour un système de contrôle d'accès de bâtiment de mon employeur. Ça tombe bien, c'est pile dans le sujet.

Outre l'aspect éthique (dont l'employeur se fout pas mal), il y a l'aspect financier et opérationnel.

Chez un revendeur de matériel de contrôle d'accès, une carte vierge, c'est un peu plus de 3€. Sans compter l'imprimante pour les personnaliser, les cartes perdues, passées dans le destructeur de papier "par erreur", les porte-carte et tout le petit matériel auquel on ne pense pas toujours.
Il faut aussi voir le nombre de cartes oubliées et donc de passage obligatoire par le bureau du personnel pour signaler sa présence.

Par rapport à un système biométrique qui est aussi rapide à la lecture qu'un lecteur RFID, où on s'encode une fois dans le système pour être reconnu pour tous les lecteurs, où on peut encoder plusieurs doigts (pour le jour où je me crame le bout de l'index en préparant le BBQ du dimanche) et dont les lecteurs sont quelques dizaines d'euros plus chers que du RFID, le choix est parfois vite fait.

Ceci dit, je me tourne vers un système RFID quand même. Pourquoi? Par ce que je prévois plus de 15 lecteurs (pour protéger certaines pièces qui sont pour le moment fermée à clé) et que donc le prix pour le biométrique est plus important pour la centaine d'utilisateurs concernés. Si il n'y avait eu que du pointage, le biométrique remportait la palme.


Le patron s'en fout de l'éthique du truc. Il regarde les chiffres et la rentabilité au day to day. :spamafote:
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?