Supprimer un message
Raison de suppression du message (envoyée à l'utilisateur)

Voulez vous réellement supprimer ce message?  


blietaer
SUPER!! :crazy:
Merci beaucoup pour ton temps...

En effet, j'avais lu dans la shoot un jour que ta config était quelques peu non-orthodoxe. :petrus:

Me voici fixé. :sol:


La solution: make ARCH=x86_64 dans le directory linux.

Les sources vanilla du kernel sont donc tout à fait cross-plateform? pas besoin d'en télécharger d'autres ou de patcher? juste le flag CC qui va bien? :figti:



Pas de souci me dis-je, yaka installer un kernel 64 bits, car celui-ci peut exécuter indifféremment des programmes 32 ou 64 bits.
[...]tout mon user space a continué à se comporter comme avant, comme si rien n'avait changé.

Mais c'était prévisible? coup de bol? effet de bord agréable? théoriquement normal? :boggled:



Avantages:
- un kernel 64 bits n'a aucun souci pour gérer la totalité de la RAM, et n'est pas limité à 2GB ou 3GB ou n'est pas moins performant s'il y en a plus;

Plus besoin de PAE alors? ni HIGHMEM?


- pour le principe: j'ai un processeur 64 bits, il mérite d'être traité comme tel, et non comme un vieux 80386;

Ce qui est le cas de toutes les nouvelles générations d'intel et Amd, non?


- certains programmes gagnent en performance en 64 bits: des number crunchers comme OpenSSL, ou des SGBD
- le kernel lui-même est sans-doute plus performant pour certaines choses (file system, p.ex.)

Ces nouveaux processeurs sont tous équipés de registres 64bits, qui, a l'image de nos cerveaux, ne sont utilisés qu'à ....50%, c'est bien cela?
Mais - ca chipotte l'électronicien que je suis - toutes les lignes d'adressages I/O continuent d'être accédées en 32b? Comment le CPU "sait" qu'il doit leur parler en 32Bits?
D'ailleurs pour être adressé en 64bits, il leur faudrait "quelques lignes de cuivre" en plus, correct? On parle alors de toute une architecture HW 64bits? Et là plus le choix, faut un OS i64 _only_ ? :tinostar:


Inconvénients:
- les exécutables sont significativement plus gros, en terme de taille d'exécutable, mais aussi en terme d'occupation RAM (tous les int et pointeurs sont deux fois plus grands p.ex...)
- leur chargement est donc proportionnellement plus long aussi;

Mais...là tu veux dire que tu ne t'es pas limité à recompiler ton kernel?
Ou bien tu parles des exexcutables que _tu_ crées ? en les comparant à des compil' précédentes? Et tiens au fait, pour compiler ton petit programme, tu as continué simplement avec le -m64?plus nécessaire parce que la machine est reconnue comme 64 pure souche?


- toutes les librairies que l'on veut utiliser aussi en 64 bits doivent être installées en double (dans /usr/lib et dans /usr/lib64) et compilées maison, car apt ne veut pas les installer (logique car il n'y a pas de /usr/lib64 sur une architecture IA64...), et il n'y a que quelques librairies 64 bits disponibles dans le repository IA32.

Là, de nouveau, c'est si on veut utiliser des applic 64? Dans le cas d'un simple kernel "64" ds un monde "32", cette démarche est-elle nécessaire aussi? :bombe:
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?