Le marché belge du recrutement de profils technologiques accueille un acteur innovant
Publié le 25/11/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Bruxelles, 25 novembre 2019 - talent.io, la plate-forme de recrutement sélectif de profils technologiques, lance officiellement ses services en Belgique. Le lancement et le développement de l’offre belge ont été confiés à Clémentine Meilland, nommée responsable du marché belge. Elle avait déjà présidé, avec succès, au lancement des différentes villes françaises.

La Belgique devient ainsi le cinquième pays dans lequel talent.io propose sa plate-forme de recrutement de profils technologiques à des entreprises locales. La société avait précédemment déployé ses activités en France (où talent.io a vu le jour), au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas. « Pour ce lancement, nous avons réuni une équipe motivée et expérimentée qui, sous la direction de Clémentine Meilland, fera découvrir aux sociétés locales et aux candidats potentiels toutes les valeurs ajoutées de notre plate-forme », déclare Jonathan Azoulay co-fondateur de talent.io.

« Je me réjouis de pouvoir étendre à la Belgique ce que nous avons réalisé, ces quatre dernières années, dans d’autres pays. Nos 150 professionnels RH et tech ont d’ores et déjà aidé plus de 5.000 professionnels technologiques à décrocher le boulot de leur rêve et plus de 5000 sociétés utilisent talent.io pour créer leurs équipes techniques», ajoute Clémentine Meilland. "Presque la moitié des offres d’emploi pour développeurs en Belgique restent à pourvoir deux mois après leur publication. La Belgique apparaît donc comme un pays où les entreprises éprouvent de grandes difficultés à attirer des profils IT. Il se passe beaucoup de choses dans le paysage technologique du pays, qui a clairement atteint une certaine maturité. Les capitaux récoltés par les sociétés locales ont atteint des niveaux record au premier semestre, et la Belgique connaît ses premières "licornes", ces start-ups valorisées à plus d'un milliard de dollars). Dans ce contexte, nous sommes convaincus que talent.io a un vrai rôle à jouer dans la croissance des sociétés tech, dont la réussite repose sur leur capacité à recruter vite et bien des équipes techniques talentueuses."

Le principe du “recrutement inversé”

La solution que talent.io propose aux entreprises s’appuie sur le principe du “recrutement inversé”. Sa plate-forme de recrutement inversé permet aux entreprises d'accéder chaque semaine à des profils sélectionnés sur deux critères : leur compétence technique, et leur disponibilité immédiate, afin de garantir un maximum de réactivité. Les recruteurs peuvent ensuite contacter en direct les candidats qui correspondent à leurs besoins. «Nos experts en recrutement opèrent une sélection très exigeante des candidats - seuls 10% des profils sont acceptés», souligne Clémentine Meilland. «Ce faisant, nous garantissons aux entreprises une réserve conséquente de profils de haute qualité.»

No hire, no pay

Lorsqu’elles recherchent un candidat, les entreprises peuvent appliquer des filtres sur les profils sur base de l’expérience et de compétences techniques spécifiques. Elles peuvent ensuite prendre directement contact avec les candidats, les invitant à participer au processus de recrutement. Le taux de réponse atteint 98%, pour tous les types de sociétés - depuis les start-ups jusqu’aux multinationales employant plus de 10.000 personnes.

talent.io simplifie également les démarches de candidats. Il n'ont pas besoin de rédiger de CV ou de lettre de motivation, ni à postuler à des offres. La simple création de leur profil leur permet d'être contacté en direct par des entreprises intéressées par leur profil. Et l’accès à la plate-forme est entièrement gratuit pour les candidats. « Les entreprises, elles non plus, ne paient rien pour accéder à la base de données », précise Jonathan Azoulay. « Ce n’est que lorsque le candidat signe effectivement un contrat que l’entreprise rémunère talent.io sous la forme d’un pourcentage du salaire versé au cours des premiers mois. Et ce pourcentage est inférieur à celui demandé par les agences de recrutement traditionnelles. On pourrait appeler cela du no hire, no pay. »

Chaque semaine, talent.io propose sur sa plate-forme une sélection de nouveaux profils activement à la recherche d’une nouvelle fonction. L’éventail de profils inclut notamment des développeurs logiciels, des data scientists, des responsables produit et bien d’autres fonctions techniques encore, de tout niveau d’expérience.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?