ERM Advanced Telematics entre sur le marché de l'IdO
Publié le 04/07/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Le fournisseur international de technologies automobiles ERM Advanced Telematics (https://ermtelematics.com/), dont les produits sont installés dans plus de 5 millions de véhicules dans le monde, étend ses activités, allant des solutions télématiques pour la localisation et le suivi des véhicules, des conducteurs et des passagers, à une solution complémentaire dans le domaine de l'internet des objets (IdO).

La société présente sa gamme de produits IoTLink, basée sur une technologie spécialement développée par ERM. Les nouvelles solutions de détection utilisent des capteurs et des passerelles qui permettent un suivi continu des actifs et la surveillance de leur statut en fonction de paramètres prédéfinis. Les produits émettent des signaux d'état constants, ainsi que des alertes en cas de non-respect des paramètres prédéfinis. De plus, les produits IoTLink communiquent entre eux grâce à la technologie BLE (Bluetooth Low Energy). Les produits sont également équipés d’une batterie interne et s’installent facilement et rapidement.

Les produits IoTLink permettent de suivre, de localiser et de surveiller les actifs qui ne se trouvent pas nécessairement dans ou sur le véhicule, tels que les objets transportés dans des caisses ou entreposés dans des conteneurs, en transit, dans des sites, etc., ainsi que des actifs tels que les machines et réfrigérateurs activés pour l'usage industriel ou domestique, qui utilisent des équipements nécessitant une surveillance à distance. Cette dernière initiative d'ERM, qui a concentré ses efforts sur le marché automobile, offre désormais des solutions à de nouveaux secteurs tels que l’agriculture, la logistique et tout domaine nécessitant ce type de surveillance. Les nouvelles solutions IdO d'ERM permettront l'intégration et l'interfaçage complets de la principale gamme de produits de télématique de la société, basée sur la technologie StarLink.

Dans le cadre de la nouvelle ligne IoTLink, ERM a annoncé le capteur complet e2Sens, qui sera proposé à un prix très compétitif et permettra le suivi des actifs en temps réel. e2Sens autorisera également les rapports périodiques basés sur une liste de paramètres - humidité, température, lumière, mouvement, angles, choc, chute, ouverture ou fermeture des portes. e2Gate est un produit complémentaire à e2Sens, qui sert de passerelle vers le capteur e2Sens et peut également agir de manière indépendante en tant que capteur autonome. e2Gate combine une unité de localisation mobile avec un capteur sophistiqué et est équipé d'un modem cellulaire, d'un GPS, d'une batterie interne et permet de surveiller la température, d'identifier les accidents, l'angle, le choc, les mouvements et la localisation, le tout dans un seul appareil et en temps réel.

Outre l'utilisation des périphériques e2Gate ou StarLink comme passerelles et afin de maximiser la flexibilité de la mise en œuvre sur le terrain, la technologie IoTLink fait également partie d'une application spéciale conçue par ERM, permettant l'utilisation de téléphones mobiles et de tablettes comme passerelles.

La technologie IoTLink se concentre sur les mesures en continu sur les plages de surveillance et les seuils déterminés à l’avance par les utilisateurs. Elle génère des alertes si ces seuils sont dépassés. Tant que les capteurs ne détectent aucune irrégularité par rapport à la plage prédéterminée, le compte rendu sera périodique. Une fois qu'un seuil est dépassé, le capteur envoie un événement afin de permettre un traitement immédiat et satisfaisant de l'actif.

Les e2Sens et e2Gate sont équipés d’une puissante batterie interne qui permet l’émission continue de données sur plusieurs années sans nécessiter de recharge ni de fil. Par conséquent, les solutions basées sur IoTLink peuvent être déployées dans n’importe quel environnement - mobile ou fixe, et par l’utilisateur sans aucune expérience préalable, simplement, rapidement et facilement.

Eitan Kirshenboim, directeur du marketing et du développement commercial chez ERM Advanced Telematics, a déclaré : « Nous avons conçu une stratégie consistant à associer la technologie des véhicules connectés à la surveillance des actifs, tout en offrant une interface naturelle entre elles. L'objectif de cette stratégie est de permettre à nos partenaires commerciaux d'étendre leur portée au-delà des services de télématique et de gestion de flotte. Nous leur permettrons d’ajouter à la gestion et à la surveillance des actifs à la fois les clients qui fournissent des services logistiques et ceux qui ont besoin d’une surveillance quotidienne des actifs. »

Selon Kirshenboim, « dans le cadre de la stratégie, les partenaires d'ERM pourront surveiller les actifs après la fin de la fabrication, pendant les phases de stockage, de transport jusqu'à leur destination et d'installation ultérieure chez le client ou sur un site - et de continuer à surveiller les actifs pendant les phases de maintenance. Cette opération est suivie d'un contrôle et d'une surveillance continus de l'actif ou de la machine tout au long de la chaîne d'approvisionnement à tout moment du cycle de vie de l'actif. »

Kirshenboim a ajouté : « Dans un premier temps, nous nous concentrerons sur le marché de l'IdO par le biais de nos partenaires commerciaux en télématique existants, déployés dans 68 pays. Grâce à la technologie ERM, les partenaires actuels pourront ajouter la nouvelle fonctionnalité à leurs implémentations, sans avoir à remplacer quoi que ce soit dans les véhicules déjà en service. C'est une excellente occasion pour eux d'ajouter de la valeur, de créer de nouvelles sources de revenus et d'offrir de nouveaux services. Dans la prochaine étape, nous commercialiserons IoTLink auprès de toute organisation du domaine de l'IoT souhaitant étendre ses activités aux marchés de la gestion de flotte et de la télématique automobile. »

« Nous mettrons l'accent sur nos capacités pour suivre et surveiller intégralement l'état des actifs, qu'ils soient mobiles ou stationnés, en utilisant différentes passerelles, où qu'ils se trouvent, et poursuivrons ce processus une fois que l'actif aura été placé sur le site où il doit être exploité », a conclu Kirshenboim.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?