L’appli de stationnement Polly réduit de moitié le temps passé à chercher une place de parking
Publié le 05/12/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Bruxelles, le 5 décembre 2018 – L’appli de stationnement numéro un en France, ‘Polly, la fée du stationnement’, est à présent également disponible à Bruxelles. L’application garantit aux utilisateurs la meilleure chance de trouver une place de parking, que ce soit dans la rue ou dans les garages souterrains. Avec Polly les utilisateurs peuvent trouver une place de parking jusqu’à deux fois plus rapidement. « Les rues d’une ville ne devraient pas être encombrées par des conducteurs tournant continuellement en rond à la recherche d’une place de stationnement. »

Parcourir désespérément les rues en vain à la recherche d’un emplacement de stationnement figure parmi les pires cauchemars des automobilistes. À Bruxelles surtout, une des villes les plus congestionnées du monde, la recherche d’une place de parking est une corvée particulièrement frustrante. Des études montrent que jusqu’à 30 % du trafic d’une ville est constitué d’automobilistes cherchant un endroit où garer leur véhicule. Polly aide les automobilistes à trouver une place de stationnement en rue ou ailleurs plus rapidement que par le passé.

‘Polly réduit de moitié le temps passé à chercher une place de parking’

Polly utilise des informations en open source pour recenser les disponibilités de stationnement en temps réel dans les rues d’une ville. Elle prend en compte à la fois les possibilités de stationnement dans la rue et celles disponibles dans les parkings (souterrains) et trace un itinéraire personnalisé vers la destination du conducteur qui garantit la probabilité la plus élevée de trouver une place de stationnement. Si rien n’est disponible en surface, l’appli guide les automobilistes vers des alternatives souterraines.

Outre le gain de temps manifeste pour les conducteurs, l’appli a également des effets bénéfiques à long terme, dont la réduction de la congestion, l’amélioration de la sécurité routière et la diminution de la pollution du fait d’une baisse du trafic.

« Polly est là pour tous les conducteurs qui détestent devoir chercher une place de parking. Je pense que bon nombre d’entre eux se reconnaîtront, explique Zohar Bali, cofondateur et CEO de sPARK. Il faut en moyenne 20 minutes à un automobiliste pour trouver un emplacement de stationnement dans une ville. Grâce à Polly, ils peuvent à présent réduire ce temps de moitié, au bénéfice à la fois des conducteurs et des villes. »

Une solution de parking complète

Polly offre aux automobilistes une toute nouvelle manière de se garer, à la fois plus rapide, plus économique et plus facile. En téléchargeant l’appli Polly, les automobilistes obtiendront :

Des recommandations de stationnement en temps réel en rue ou dans des parkings proches de la destination souhaitée, en fonction de la distance, du prix et de la disponibilité
Une navigation intelligente qui maximise les chances de trouver une place de stationnement en rue
La réservation d’une place dans des parkings suggérés et jusqu’à 50% de réduction
Un accès facile et automatique à des parkings par le biais de l’appli Polly, rendant ainsi les tickets de parking obsolètes
Des options de paiement automatiques pour un stationnement en rue ou ailleurs directement à partir de l’application

En 2018, Polly a reçu le titre de "meilleure application de parking de France".

8,2 millions d’utilisateurs d’ici à 2021

Polly est actuellement disponible dans 65 villes, principalement en France et en Israël, dont Paris, Metz et Tel Aviv. Au moment de son lancement dans une nouvelle ville, sPARK utilise des données en open source et dépêche sur place des ‘scouts’ à bicyclette pour cartographier les rues et les particularités de stationnement de la ville. L’équipe de Polly a travaillé trois mois pour préparer le lancement à Bruxelles.

Après la capitale belge, elle projette également le lancement de l’appli à Anvers, à Malines et à Gand. Sur le plan mondial, sPARK entend lancer Polly dans plus de 100 villes d’ici à 2021, et atteindre ainsi 8,2 millions d’utilisateurs.

« Il est important pour nous de déployer Polly à Bruxelles, une des villes les plus congestionnées du monde, explique Zohar Bali. Mais le trafic et la pollution de l’air ne sont pas des nuisances propres à Bruxelles ou à Paris, ce sont des problèmes mondiaux. Nous voulons rendre Polly accessible partout dans le monde, afin de réduire le stress des automobilistes, de leur faire économiser de l’argent, et de rendre les rues des villes plus sûres et plus agréables. »

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?