En 2018, la mobilité croissante induit une hausse des budgets IT au Benelux
Publié le 14/05/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Breda, 14 mai 2018 – Il ressort de l’étude européenne Toshiba que 76 % des décideurs IT au sein du Benelux consentent plus de dépenses IT qu’en 2017. Cette croissance est principalement due à une mobilité accrue des travailleurs. À cet égard, la sécurité des données, les solutions dématérialisées en cloud et l’augmentation de la productivité sur le lieu de travail constituent les principaux moteurs de l’augmentation des dépenses informatiques. Cette étude de Toshiba a été réalisée par le bureau d’étude Walnut Unlimited auprès de plus de 1 000 décideurs IT en Europe, dont environ 200 au Benelux.

Ce qui est également frappant, c’est que les ordinateurs portables et les smartphones acquis par l’entreprise sont, et de loin, les équipements préférés des collaborateurs mobiles. Soixante et un pour cent des entreprises ou organisations européennes offrent à leurs collaborateurs des ordinateurs portables ou des smartphones à usage professionnel. Quarante-cinq pour cent de ces entreprises proposent des tablettes à leurs collaborateurs. En Europe, les Allemands (54 %) sont les mieux lotis avec les équipements mobiles fournis par l’entreprise. Au sein du Benelux, 51 % des participants disposent d’un smartphone ou d’un ordinateur portable de leur entreprise. La majorité des Espagnols (61 %) doivent par contre utiliser leur propre ordinateur portable.

Trente-huit pour cent des responsables IT européens estiment que les ordinateurs portables et les smartphones resteront les équipements les plus populaires au cours des trois prochaines années. Vingt-neuf pour cent des participants s’attendent à ce que la tablette devienne l’équipement préféré des utilisateurs professionnel.

« Le travail mobile semble aujourd’hui être la norme, comme l’illustre notre étude. Soixante-huit pour cent des décideurs IT européens précisent que 10% de leurs collaborateurs ne travaillent qu’en déplacement ou sur un site flexible. Une croissance de la mobilité exerce également une pression accrue sur la sécurité et la mise à disposition de nouveaux outils numériques qui facilitent le travail mobile. C’est la raison pour laquelle il n’est pas surprenant que la sécurité des données et l’utilisation de solutions en cloud constituent des priorités clés pour les décideurs IT. Plus encore à la lumière de la nouvelle législation RGPD en matière de protection de données qui entrera en vigueur le 25 mai », confie Ronald Ravel, Country Manager de Toshiba au Benelux.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?