Cybersécurité en 2020 : à quoi faut-il faire attention ?
Publié le 11/12/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
11 décembre 2019

Chaque année, Kaspersky prédit pour la nouvelle année les plus grands défis en matière de cybersécurité. Les prédictions pour 2019, notamment l’accent mis sur les données permettant de contourner les systèmes anti-fraude et la hausse du nombre d’attaques basées sur le JS-skimming, semblent s’être réalisées. Par conséquent, cette année encore, Kaspersky a décidé de partager les principales cybermenaces, cette fois pour les secteurs des télécommunications, de la santé, des entreprises et des finances.

Secteur des télécommunications : risques liés à l’implémentation de la 5G
Avec l’implémentation à plus grande échelle de la 5G en 2020, davantage de lacunes et d'imperfections vont devenir visibles dans les appareils 5G, les cadres clients et l'administration par les autorités. Cela peut donner la possibilité à un cyber-attaquant d'endommager ou de détruire une infrastructure de télécommunications, d'espionner ses clients ou de détourner son trafic.

Secteur de la santé : protection des dossiers et des équipements
Le secteur de la santé est invité à se concentrer sur la protection des dossiers médicaux, mais aussi à garder un œil sur la protection des dispositifs médicaux implantés, tels que les pacemakers. Il n’y pas encore eu d’attaques contre ce type de dispositif, mais étant donné les problèmes de sécurité des pacemakers, ce n'est qu'une question de temps, avec toutes les conséquences que cela implique.

Secteur des entreprises : priorité à l'infrastructure cloud
Les équipes de sécurité des entreprises doivent accorder plus d'attention à l'infrastructure cloud, ainsi que les risques croissants liés aux employés qui ont accès au réseau interne. Certains groupes de criminels se spécialisent dans le recrutement de personnel à l'aide de diverses techniques, y compris l'extorsion de fonds.

Secteur des finances : la cible n° 1 des cybercriminels en 2020
En 2020, les cybercriminels de la finance viseront les applications d'investissement, les systèmes de traitement de données financières en ligne et les nouvelles cryptomonnaies. Le développement de nouveaux logiciels malveillants pour les services bancaires mobiles est également un point d'attention pour la nouvelle année.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?