Black Friday: davantage d'acheteurs en ligne victimes d'attaques informatiques
Publié le 27/11/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
27 novembre 2019
Avec la popularité croissante du Black Friday, la probabilité que les acheteurs en ligne soient victimes de cyberattaques augmente également, selon un nouveau rapport de Kaspersky. Le nombre d'attaques sur des sites de commerce en ligne et visant directement les consommateurs a augmenté de 15 % par rapport à l'année dernière. En parallèle, de nombreux sites web tels que BOL, Amazon, Mediamarkt et Coolblue offrent, à la veille du grand jour, une semaine supplémentaire d'offres avantageuses, ce qui accroît encore le risque potentiel.
Le Black Friday est devenu l'événement de consommation le plus important de l'année et est maintenant connu par 95 % des consommateurs. Mais là où les acheteurs bénéficiaient auparavant du Black Friday dans les magasins physiques (et ensuite en ligne depuis le Cyber Monday), la diminution des rues commerçantes a poussé plus d'acheteurs vers les boutiques en ligne.

Du shopping en magasin aux achats en ligne
Les chiffres de Black Friday Global montrent que l'an dernier, seulement 12 % des consommateurs ont effectué leurs achats du Black Friday exclusivement dans un magasin physique. L'augmentation du nombre d'applications spécifiques aux détaillants et l'accès plus rapide aux offres ont encouragé les consommateurs à acheter de plus en plus en ligne. 56% d'entre eux préfèrent maintenant acheter en ligne plutôt qu'en magasin physique, et 55% utilisent des smartphones pour faire des achats pendant le week-end du Black Friday. Cette croissance des achats en ligne, combinée à l'intensification (et à l'allongement) de la période d'achat, augmente également le risque de cyber-attaques.

La saison de chasse est ouverte pour les hackers
Dans l'espoir que les consommateurs à la recherche d'une bonne affaire seront moins vigilants, les pirates informatiques augmentent leurs activités et près d'une centaine de sites de commerce en ligne et d'applications mobiles grand public deviennent la cible d'actions nuisibles. Un nouveau rapport de Kaspersky souligne le risque accru pour les consommateurs durant ces journées annuelles de bonnes affaires, 24 % d'entre eux étant plus susceptibles d'être victimes d'attaques d'hameçonnage financier que la moyenne pour le reste de l'année.

Les pirates informatiques ciblent les marques de commerce en ligne et recherchent des données d'utilisateur telles que noms d'utilisateur, mots de passe, numéros de carte, numéros de téléphone et plus encore. Les données saisies par les victimes sont interceptées sur les sites cibles en modifiant le contenu de la page Web ou en dirigeant les visiteurs vers des pages de phishing ; il est donc important que les acheteurs fassent preuve d'une vigilance accrue et que les détaillants protègent leurs clients.

Jornt van der Wiel, expert en sécurité chez Kaspersky, dit à ce propos : « La fraude financière est plus importante que jamais, et les gens doivent être sûrs que leurs données et informations à caractère personnel sont en sécurité, sinon ils seront moins susceptibles d'acheter en ligne. Il est donc important pour les sociétés de réexaminer leur stratégie de sécurité informatique et de s'assurer qu'un plan de sécurité est en place pour tout le cycle de vie d'une transaction. Un tel plan comprend la formation des collaborateurs, les solutions de protection contre les attaques et les outils les plus fiables pour une détection le jour même. Les consommateurs peuvent également prendre des mesures simples pour éviter que le Black Friday ne devienne la période la plus dangereuse de l'année en ligne. »

Conseils pour un Black Friday cybersécurisé

Si vous êtes client

Sauvegardez régulièrement vos données afin d'éviter la perte de vos fichiers personnels en cas d'attaque informatique.
Soyez très vigilant comme lors d'achats en ligne via un appareil mobile. N'effectuez pas d'achats via des réseaux Wi-Fi non sécurisés. Coupez plutôt le Wi-Fi et n'utilisez que la connexion Internet mobile. Ou attendez d'avoir à nouveau une connexion sécurisée.
Ne cliquez pas sur des liens inconnus dans des e-mails ou des posts de médias sociaux, même si l'expéditeur est connu.

Si vous êtes une marque ou un commerçant en ligne

Utilisez un service de paiement réputé et maintenez à jour le logiciel de la plateforme de commerce et de paiement en ligne. Chaque nouvelle mise à jour peut contenir des correctifs critiques qui rendent le système moins vulnérable aux cybercriminels.
Utilisez une solution informatique et de cybersécurité personnalisée pour protéger votre entreprise et vos clients.
Prenez soin des informations personnelles utilisées par les clients qui achètent chez vous. Utilisez une solution de prévention de la fraude qui s'adapte au profil de votre entreprise et de votre clientèle.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?