Dans un monde envahi par les technologies, 3 Belges sur 10 ne sont pas encore convaincus par celles-ci
Publié le 20/09/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Pour les besoins de son Baromètre 2019, Samsung s'est penché sur l'utilisation des technologies en Belgique et aux Pays-Bas. L'étude révèle que 3 Belges sur 10 n'ont pas encore fait l'expérience de la plus-value générée par les technologies. Bon nombre de Belges déclarent cependant posséder un ou plusieurs appareils technologiques. L'enquête met par ailleurs en lumière quelques aspects intéressants en ce qui concerne les différences entre Belges et Néerlandais, mais aussi entre hommes et femmes.

Bien que 9 Belges sur 10 utilisent un smartphone et 6 sur 10 une tablette, 3 Belges sur 10 restent sceptiques quant aux bienfaits de la technologie. En moyenne, cependant, 60 % des Belges manient leur smartphone au moins 1 heure par jour. Les résultats ne laissent pas de doute : plus la personne est jeune, plus le smartphone occupe une place importante dans sa vie quotidienne. En Belgique, 83 % des jeunes (moins de 30 ans) utilisent leur smartphone au moins 1 heure par jour, mais cette proportion tombe à 27 % parmi les plus de 60 ans. « Chez Samsung, nous privilégions toujours les innovations qui facilitent la vie du consommateur. Nous aidons nos clients en trouvant des solutions technologiques à leurs problèmes quotidiens, » réagit Menno van den Berg, Président de Samsung Electronics Benelux.

Haut-parleurs intelligents et montres connectées
Les Belges se laissent facilement influencer par leurs amis : nous cédons surtout à l'attrait des nouvelles technologies lorsque nous voyons nos proches arborer de nouveaux gadgets. Le Baromètre des technologies 2019 nous apprend que le haut-parleur intelligent gagne du terrain : 1 Belge sur 8 (12,9 %) en possède un et 85 % déclarent l'utiliser tous les jours. Un quart des Belges portent une montre connectée et en font un usage intensif dans 30 % des cas. Quant à la barre audio, elle séduit 25 % des personnes interrogées.

Le Belge garde l'habitude du laptop
Les Belges aiment leurs habitudes. L'enquête le confirme. Ils s'accrochent au bon vieux laptop. 78,9 % des Belges déclarent utiliser encore leur laptop au moins une heure par jour, contre 39,1 % chez nos voisins du nord. Si nous comparons l'usage du smartphone dans les deux pays, la tendance se confirme : 77,3 % des Néerlandais utilisent leur smartphone au moins une heure par jour, les Belges nettement moins (60,2 %). Le smartphone n'est pas encore entré dans nos mœurs comme aux Pays-Bas.

Au-delà de l'usage des technologies, les Belges et les Néerlandais se distinguent aussi dans l'achat des produits technologiques. 50% des Belges acceptent de payer 300 € pour un smartphone. Les Néerlandais font encore mieux avec 58 %. On relève aussi des différences concernant les qualités que l'utilisateur apprécie le plus sur son appareil : aux Pays-Bas, on attache une grande importance aux performances, tandis qu'en Belgique, le design est davantage pris en compte.

Les femmes choisissent le smartphone plus souvent que les hommes
Les femmes viennent de Vénus, les hommes de Mars. Des différences qui se manifestent aussi dans l'usage des technologies. Les femmes utilisent plus souvent (65 %) leur smartphone que leurs compagnons masculins (55 %). Les hommes (86 %) regardent plus volontiers des vidéos que les femmes (75 %), mais préfèrent le faire sur un laptop que sur un smartphone (25 % contre 14 %). Si les hommes restent attachés à leur laptop, il y a une activité pour laquelle ils ont plus souvent recours au smartphone que les femmes : la banque en ligne.

L'esthétique a également son importance, surtout pour les hommes. À l'achat, les hommes font plus attention à la ligne extérieure de l'appareil (12 %) que les femmes (6%). Celles-ci veulent avant tout un appareil léger ou petit (9 % contre 6 %).

À propos de l'enquête : le Baromètre des technologies 2019 a été réalisé par PanelWizard pour le compte de Samsung. Les enquêteurs ont interrogé en ligne 1.022 Néerlandais et 1.060 Belges âgés de 18 à 65 ans. L'enquête a été menée à bien du 24 juin au 1er juillet 2019. Les questions portaient exclusivement sur les appareils à usage privé. Les appareils utilisés à des fins professionnelles n'ont pas été pris en compte.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?