Le nouveau composant Hybrid Cloud Security étend la gestion sécurisée de milliers d'espaces de travail virtuels
Publié le 22/08/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Kaspersky lance une nouvelle version du Kaspersky Security for Virtualization Light Agent qui fait partie intégrante de Kaspersky Hybrid Cloud Security. Ce nouveau logiciel sécurise jusqu'à 100 000 serveurs virtuels dans une infrastructure de postes de travail virtuelle (VDI) et un environnement dématérialisé dans le cloud sans compromettre les performances, la facilité de gestion et la visibilité de l'infrastructure virtuelle. Le nouveau Virtualization Light Agent offre désormais une protection basée sur le comportement, une prévention des exploits et des intrusions pour divers systèmes d'exploitation Windows Server et reconnaît les privilèges liés aux tâches plutôt qu'aux personnes. La compatibilité avec Kaspersky Endpoint Detection & Response (EDR) dans des environnements virtualisés est également assurée dans cette nouvelle version.

Jusqu'à récemment, la mise en œuvre d'une solution de sécurité dans un environnement de gestion virtuel entraînait souvent une sollicitation excessive du réseau et beaucoup de travail manuel complémentaire. Dans cette nouvelle version de Kaspersky Security for Virtualization Light Agent, les serveurs virtuels sont sélectionnés et dotés de la protection nécessaire de manière entièrement automatisée. Cette approche exige moins de temps et le risque d'erreurs est considérablement réduit. Par ailleurs, le contrôle d'accès basé sur les rôles (RBAC) a également été ajouté au nouveau logiciel. Il est très important pour les grandes entreprises et organisations dans lesquelles divers responsables se voient attribuer des rôles et des tâches différents.

Les serveurs Windows virtuels offrent désormais les mêmes fonctions de sécurité avancées que Kaspersky Endpoint Security for Business, telles que la prévention des exploits et la détection des comportements. Grâce à la fonctionnalité « light agent », les performances du réseau virtuel ne souffrent aucune concession. De plus, Kaspersky EDR est entièrement compatible avec cette nouvelle version de Kaspersky Security for Virtualization Light Agent. Les entreprises et les organisations disposent ainsi d'une infrastructure de sécurité intégrée tant pour le poste de travail numérique que pour le réseau virtuel dans lequel les postes de travail sont gérés.

«Toujours plus d’entreprises optent pour une infrastructure dématérialisée dans le cloud pour leur environnement informatique. Cette solution leur offre des avantages bien connus du cloud tels que l'évolutivité et la gérabilité (des coûts). Dans le même temps, le déploiement du cloud pose également des problèmes de sécurité considérables. Le risque d’incidents de sécurité augmente à mesure que la complexité de l’environnement informatique augmente. Kaspersky fournit des solutions de sécurité qui sont également évolutives en termes de niveau de protection », constate Martijn van Lom, General Manager pour l’Europe du nord de Kaspersky.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?