Dataroots double son équipe en engageant 14 personnes
Publié le 26/06/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Louvain, le 26 juin 2019 - Dataroots, spécialiste en intelligence artificielle (AI) et machine learning, enregistre une forte croissance et investit cette année dans du nouveau talent. Au total, 14 nouvelles recrues débuteront avant fin septembre dans la start-up louvaniste. Ces ressources sont nécessaires pour répondre aux demandes de nouveaux clients tout en préservant la qualité du service. De plus, Dataroots souhaite devenir, au cours des prochaines années, un véritable centre de compétences en IA avec une large expertise dans divers secteurs, de la finance à la fabrication.

Les scientifiques Bart Smeets et Jonas Tundo ont fondé Dataroots en 2016. La jeune entreprise est très vite devenue une valeur sûre sur le marché belge de l’IA. Cette croissance se poursuit également en 2019 et mène à un important élargissement de l’équipe. « Depuis début 2019, quatorze nouveaux collaborateurs ont déjà signé un contrat », précise Bart Smeets, fondateur. « Six d’entre eux ne débuteront qu’en septembre. Nous serons 28 au total, ce qui doublera nos effectifs. »

Centre de compétences en IA

Le nombre de personnes recrutées par Dataroots cette année est considérable. « Il s’agit d’une part d’une question d’offre et de demande », affirme Jonas Tundo, fondateur. « Nos services et solutions ont le vent en poupe, mais cela ne peut se faire au détriment de la qualité du service et des solutions. D’autre part, nous souhaitons devenir à terme un véritable centre de compétence dans le domaine de l’IA. Pour cela, il est nécessaire d’être familiarisé avec tous les secteurs. À l’heure actuelle, nous sommes surtout actifs dans le secteur financier, mais il existe une demande pour nos solutions dans tous les secteurs. Nous voulons développer notre expertise et notre expérience afin d’aider les entreprises à aller de l’avant grâce à l’IA et au machine learning. »

Jeune talent

Dataroots a sélectionné ses nouvelles recrues parmi 350 candidats sur la base de tests techniques et d’entretiens individuels. L’entreprise cherchait principalement des data scientists, mais a également engagé quelques data engineers. « Pour l’instant, il y a beaucoup de data scientists sur le marché du travail, notamment parce que les universités proposent des formations spécifiques à cet effet. Mais trouver de bons data engineers, c’est une autre histoire. Quoi qu’il en soit, tous les nouveaux collaborateurs sont des jeunes talents qui viennent de terminer leurs études. Ils se trouvent à l’aube d’une carrière prometteuse dans l’IA », souligne Bart Smeets.

Curriculum de formation

Afin de compenser cette importante vague de recrutement, l’entreprise louvaniste a élaboré un curriculum de formation intense et rigoureux qui, en trois mois, apportera une bonne base aux arrivants. « Les nouveaux collaborateurs bénéficient d’abord pendant 1 à 2 semaines d’un coaching intense sur site, tant en théorie qu’en pratique, assuré par nos propres experts. La matière est bien sûr importante, mais c’est surtout aussi un moment de team-building », explique Pablo Cogis, Team Lead chez Dataroots.

D’autres aspects sont ensuite abordés. Dataroots collabore ainsi avec un partenaire externe qui dispense une formation en communication. « C’est très important aussi, car nos collaborateurs travaillent comme consultants. Ils apprennent à présenter des résultats, à communiquer avec les parties prenantes, etc. Ensuite, en nous appuyant sur le bagage et les intérêts de chacun, nous déterminons quelles technologies et méthodologies seront approfondies au cours des mois suivants. »

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?