Daan De Wever, CEO de Destiny, élu ICT Personality of the Year par la rédaction de Data News
Publié le 17/05/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Bruxelles, 17 mai 2019 – Daan De Wever (38), CEO et co-fondateur Destiny – prestataire belge de solutions de communications cloud au service d’entreprises innovantes – a été élu ICT Personality of the Year par la revue professionnelle ICT belge Data News. Ce prix lui a été décerné le 16 mai à l’occasion de la vingtième édition des Data News Awards for Excellence, un événement annuel qui a pour but de récompenser les entreprises qui, au cours de l’année écoulée, ont eu un impact majeur sur l’écosystème ICT. Les lauréats sont désignés par un jury professionnel composé de personnalités en vue du monde de l’IT.

Le prix ICT Personality of the Year est le seul prix qui soit octroyé par la rédaction de Data News elle-même. Les principaux critères d’attribution incluent notamment le parcours professionnel, une forte personnalité, le degré d’entrepreneuriat et la visibilité dans le secteur. La rédaction a plus particulièrement voulu récompenser le puissant esprit d’entreprise et l’ambition volontariste de Daan De Wever ainsi que la croissance spectaculaire affichée par Destiny, qui lui ont clairement permis de marquer le paysage IT belge de son empreinte.

« Je suis particulièrement heureux de recevoir cette belle récompense. C’est le couronnement d’un parcours que j’ai initié, voici onze ans, avec mon jeune frère Samuel. Il est, tout comme moi, l’artisan de la réussite de Destiny et la reconnaissance à laquelle j’ai aujourd’hui droit au travers de cette récompense lui revient également », déclare Daan De Wever, CEO et co-fondateur Destiny. « Ensemble, nous avons bâti Destiny de manière constante et pérenne, la transformant d’une société d’alcôve en un acteur B2B dédié aux télécoms cloud qui connaît la croissance la plus rapide sur le marché belge et qui réalise un chiffre d’affaires prévisionnel ajusté de 65 millions d’euros cette année. Je suis fier de notre statut actuel de challenger incontournable sur le marché des PME, statut que nous devons surtout à notre vélocité et à notre flexibilité. Et nos ambitions ne s’arrêtent certainement pas là. Nous nous sommes engagés dans un processus de conquête du marché néerlandais, une étape importante dans le cadre de nos ambitions de croissance qui visent à faire de la société un opérateur virtuel indépendant européen. »

Destiny au fil des ans

Lorsque Samuel De Wever émit l’idée, en 2008, de racheter la petite société télécom E-Leven tombée en faillite, son frère Daan De Wever décida de tenter lui aussi l’aventure. Destiny était née. Ensemble, le duo frangins entrepreneurs allait défier Proximus sur le marché B2B en s’appuyant sur le réseau câblé existant. Ils identifièrent une technologie qui leur permettait d’offrir, sur paires torsadées, une vitesse 50 fois supérieure à celle que pouvaient procurer les grands opérateurs.

En 2009, Marc Destrée était recruté en tant que CEO externe. Ensemble, le trio bouclait avec succès leur premier tour de table. En 2013, Joachim Lauwers était nommé directeur commercial et marketing et, en 2015, Daan succédait à Marc Destrée au poste de CEO. A l’époque, Destiny avait grandi, réalisant un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros. A partir de là, plusieurs acquisitions se sont succédées à un rythme soutenu, Destiny rachetant successivement Ergatel, Meritel et IT101, se transformant dans la foulée en opérateur cloud. En 2017, un nouvel investisseur - Mentha Capital - faisait son entrée au capital.

Daan nourrit des ambitions à l’international. En 2018, s’appuyant sur des capitaux frais, il franchissait une première étape en rachetant la société néerlandaise Motto Communications. Les acquisitions de Belgium Telecom et de DSD Business Internet en début d’année, ainsi que d’autres acquisitions devant intervenir plus tard en cours d’année, contribuent à alimenter les ambitions locales et européennes de Destiny qui emploie actuellement plus de 160 collaborateurs, compte plus de 12.000 clients professionnels et présente, pour 2019, un chiffre d’affaires prévisionnel ajusté de 65 millions d’euros.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?