Économie circulaire - Vers un avenir plus vert
Publié le 12/03/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
La terre est incroyablement précieuse. Nos ressources sont non seulement limitées et consommées en trop grandes quantités, mais une infrastructure insuffisante signifie également que les objets fabriqués en plastique, qui sont structurellement assez résistants pour durer très longtemps, ne sont souvent utilisés qu'une seule fois.

Qu'est-ce qui ne marche pas? Les objectifs de recyclage sont bons, mais le cadre n’est pas assez sophistiqué pour créer une économie zéro déchet.

Sous l’impulsion de la technologie de recyclage européenne pionnière, utilisée dans les installations de Brother au Royaume-Uni et en Slovaquie, Brother travaille à la réalisation d'une économie circulaire - un concept avancé qui traite du recyclage comme dernier recours.

Principes d'économie circulaire

Les plastiques à usage unique ont récemment fait l'objet - et à juste titre - de discussions approfondies dans les médias. Les Européens consomment chaque année 58 millions de tonnes de plastique, dont 39% sont incinérés et 31% (25,8 millions de tonnes) mises en décharge. Actuellement, seulement 30% sont recyclés (1).

Brother s'attaque à ce problème s’appuyant sur les principes de l'économie circulaire: réduire, réutiliser, rénover, réparer et recycler. En donnant la priorité aux piliers de la réutilisation, de la rénovation et de la réparation, nos toners peuvent être remis en production à plusieurs reprises.

Si les pièces en plastique ne peuvent plus être utilisées dans le processus de production, nous les transformons dans un format réutilisable pour le recyclage, ce qui signifie que les produits en fin de vie sont utilisés comme matières premières pour les nouveaux produits.

Retour au fabricant

Des facteurs tels que les coûts et la logistique rendent le recyclage et la refabrication extrêmement difficiles. Mais pour obtenir un processus efficace, il faut également tenir compte de la quantité énorme de pièces en plastique, de qualités différentes et de conceptions spécifiques à la marque.

Cette combinaison de considérations signifie que les fabricants eux-mêmes sont les mieux placés pour réutiliser ou recycler leurs propres pièces ou produits en plastique - ils ne peuvent échapper à la notification des législateurs qui considèrent de plus en plus les systèmes de recyclage comme la solution.

L’industrie de l’impression a beaucoup d’expérience dans ce domaine. Les clients renvoient les cartouches d'encre et de toner aux fabricants pendant de nombreuses années. Dans cette position unique, Brother a perçu une opportunité fantastique d’innover et d’optimiser en effectuant des analyses sur les produits utilisés.

D’origine plus vert et meilleur

Au fil des ans, les centres technologiques de recyclage de Brother au Royaume-Uni et en Slovaquie ont considérablement progressé dans la réutilisation et le recyclage des plastiques. Actuellement, 60% de la production de nos deux installations européennes est constituée de matériaux récupérés et recyclés.

Outre le score environnemental du toner produit par Brother, les analyses faites par nos équipes nous ont aidé à réduire l'utilisation de matières premières et à améliorer en même temps la conception de nos cartouches d'encre et de toner en termes de performances, de rendement et de durée de vie.

La combinaison de la qualité et de la durabilité achève maintenant le cycle de l'économie circulaire, tandis que l'optimisation de nos conceptions améliore les pourcentages globaux de recyclabilité pour la réutilisation. Avec certains modèles plus récents pouvant être recyclés deux, voire trois fois, nous avons augmenté les chiffres de reconditionnement d'au moins 10%.

Les clients à la recherche d'une solution d'impression plus écologique doivent garder à l'esprit que les toners d'imitation et les cartouches d'encre tierces sont souvent non réutilisables et non recyclables en raison de la composition du matériel indéchiffrable. Donc, si vous choisissez la qualité et que vous souhaitez également contribuer à l'environnement, les accessoires d'impression d'origine sont la seule solution.

Pour plus d'informations sur notre approche en matière de recyclage et d'environnement, visitez le site https://www.brother.be/fr-be/a-propos/brother-earth.

Article par Juan Torres-Carot, Senior Project Manager, Brother Recycling Technology

(1) http://ec.europa.eu/environment/circular-economy/pdf/plastics-strategy.pdf

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?