Atos permet d'atteindre une précision de calcul inédite avec son supercalculateur BullSequana
Publié le 21/02/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Paris, 21 Février, 2019 - Atos, leader international de la transformation digitale, annonce que son supercalculateur, le BullSequana X1000, est désormais opérationnel au CALMIP (Mésocentre de Calcul en Midi-Pyrénées), l'un des plus grands centres inter-universitaires de calcul intensif en France. Baptisé Olympe, le supercalculateur sera utilisé dans le cadre du projet CADAMIP sur la période 2018-2022, et permettra à la communauté universitaire de faire avancer plus de 200 projets dans les secteurs des matériaux, mécanique des fluides, sciences de l'univers - ou encore de la chimie.

Une première mondiale en matière de supercalcul

Le BullSequana a déjà permis au CALMIP de relever deux défis majeurs : l'un concerne une application industrielle, autour de la fabrication du plastique avec une précision de calcul unique ; l'autre concerne l'océanographie, et plus spécifiquement à la circulation océanique dans le bassin méditerranéen.

Le supercalculateur a une performance de pointe de 1,3 pétaflop/s (1,3 million de milliards d'opérations par seconde) et offre une puissance de calcul 5 fois supérieure au supercalculateur précédent, pour une même consommation énergétique.

Installé à l'Espace Clément Ader, au coeur du quartier Toulouse Aerospace Innovation Campus, ce nouveau supercalculateur permet à Toulouse de demeurer l'un des centres universitaires de calcul intensif les plus compétitifs de France.

"Nous sommes très fiers de fournir au CALMIP ce supercalculateur conçu avec les dernières technologies, ainsi que d'offrir un outil fiable et performant aux chercheurs et scientifiques pour soutenir leurs projets de recherche et d'innovation" ajoute Agnès Boudot, Vice-Présidente HPC & Quantum chez Atos.

"Pour les 4 prochaines années à venir, cette nouvelle machine Olympe doit permettre à nos utilisateurs traditionnels du Calcul Haute Performance d'être plus ambitieux dans la complexité des recherches qu'ils entreprennent. Elle doit aussi permettre d'amplifier l'ouverture vers de nouvelles thématiques comme les Sciences du Vivant ou l'Apprentissage profond et intelligence Artificielle , grâce notamment à ses cartes accélératrices de dernière génération ", précise Jean-Luc Estivalèzes, Directeur de CALMIP .

Découvrez comment CALMIP utilise le supercalculateur d'Atos avec l'interview de Jean-Luc Estivalèzes, Directeur de CALMIP ; Nicolas Renon, Directeur des Opérations au CALMIP; Hervé Neau, Ingénieur de recherche au CNRS/IMFT ; et Claude Estournel, Directeur de recherche au CNRS et océanographe : https://www.youtube.com/watch?v=iqMJgiB8RfQ&feature=youtu.be .

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?