L’entretien d’embauche traditionnel a vécu
Publié le 18/07/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Mercredi 18 juillet 2018 — Le bureau de recrutement Hays lance une méthode de recrutement alternative et, dans sa division Response, remplace l’entretien d’embauche par des working interviews. L’entreprise fait ainsi l’impasse sur l’interview traditionnelle chez le client et met immédiatement le candidat au travail. Cela permet de rechercher avec rapidité et efficacité des candidats pour des postes qui doivent être pourvus en urgence.

Le marché du travail est en plein essor et cette progression va de pair avec les changements nécessaires. Le nombre d’offres d’emploi augmente et le nombre de demandeurs d’emploi diminue, ce qui rend le marché du travail de plus en plus tendu. Aujourd’hui, les entreprises se retrouvent face à un défi énorme : elles doivent non seulement attirer les talents, mais aussi les convaincre de rester.

Savoir immédiatement si le poste et l’entreprise conviennent au candidat

Toute entreprise doit faire valoir ses atouts pour convaincre le candidat. C’est la raison pour laquelle Hays propose à ses clients d’organiser une working interview. Cette méthode fait l’impasse sur la procédure de sélection traditionnelle et va immédiatement à l’essentiel : le poste convient-il au candidat ou non ? Ce principe relativement nouveau est mieux connu sous le nom de working interviews et il est surtout appliqué par Hays dans sa division Response, spécialisée dans le placement rapide et efficace de personnel qualifié. « Le candidat passe chez nous pour un entretien préliminaire. Si cet entretien se passe bien, le candidat se rend avec notre consultant chez le client pour une working interview. C’est une sorte d’entretien de travail, pendant lequel le candidat montre à l’employeur ce dont il est capable. Le candidat exécute les tâches qui sont définies dans la description de fonction », explique Jovanic Scheiris, Regional Manager chez Hays Response.

Peu de perte de temps

Au lieu de l’entretien classique en face à face, le candidat exécute pendant trois heures la fonction décrite dans l’offre d’emploi. Ensuite, Hays se rend dans l’entreprise pour un entretien d'évaluation en présence du client et du candidat. Les deux parties ont-elles un avis positif ? Dans ce cas, le candidat peut immédiatement commencer. Cette méthode permet de perdre peu de temps pour les fonctions qui doivent être pourvues très rapidement. « Des clients et des candidats nous demandent régulièrement de travailler avec des working interviews. Cette pratique convient tout particulièrement aux fonctions de support et administratives telles que credit collectors, employés de guichet dans la logistique et réceptionnistes. Il s’agit souvent de fonctions temporaires, mais si les deux parties sont satisfaites, cela débouche souvent sur un contrat fixe », explique Jovanic Scheiris.

Situation gagnant-gagnant

Les working interviews offrent de très nombreux avantages, à la fois pour l’entreprise et pour le candidat. En tant que candidat, vous savez immédiatement si le job est fait pour vous ou si l’entreprise vous convient et si vous vous voyez travailler avec les collègues que vous avez rencontrés. De plus, vous ne devez pas attendre pour savoir si vous avez décroché le job ou non. En tant qu’entreprise, vous pouvez immédiatement voir le candidat en action, vous vous faites ainsi une idée de ses compétences et qualités et vous pouvez pourvoir rapidement et efficacement votre offre d’emploi.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?