CES: la société belge Smappee honorée aux CES Innovation Awards
Publié le 12/01/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Courtrai/Las Vegas, 11 janvier 2017 – Stefan Grosjean, CEO de la société de clean tech belge Smappee, est satisfait de sa présence au Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas. Smappee rentre des Etats-Unis avec une mention d’honneur aux CES Innovation Awards. Il s’agit d’une récompense en tant que nominé aux CES Innovation Awards. Plus spécifiquement, c’est le Smappee Plus, le moniteur d’énergie le plus avancé du marché, qui a décroché cette prime dans la catégorie « Smart Energy ». Cette année, Smappee est la seule société belge à avoir été nominée aux CES Innovation Awards.

Photo ci-dessous (de gauche à droite): Jean-Claude Junqua (VP North America Strategy and Business Development), Reinhardt Stevens (Business Developer), Elana Libbrecht (Internal Sales), Johan Baeke (Business Developer), Stefan Grosjean (Founder & CEO).

Les CES Innovation Awards sont décernés chaque année pendant le CES à Las Vegas. Les produits participant à ce prestigieux programme sont jugés par une équipe de designers industriels, d’ingénieurs indépendants et de membres de la presse spécialisée. L’évènement met à l’honneur le design exceptionnel et l’ingénierie de pointe de produits de consommation dans 28 catégories différentes.

Le Smappee Plus, qui est la dernière nouveauté de Smappee, a été orné d’une mention d’honneur en tant que « Honoree » dans la catégorie « Smart Energy ».

Stefan Grosjean, CEO de Smappee : « Cette prime récompense le travail acharné et continu fourni par notre équipe extrêmement motivée au cours des cinq dernières années. Nous continuerons à investir dans nos collaborateurs et dans notre technologie, de manière à développer encore le Smappee Plus, cet appareil révolutionnaire et adapté à toutes les habitations. Smappee fournit la réponse à la question de la gestion de l’énergie dans un réseau d’électricité décentralisé et intelligent. »

Débuts en 2012, actuellement en vente dans 92 pays

Smappee développe des moniteurs d’énergie pour les familles et les sociétés, avec pour but de rendre les coûts d’énergie transparents et de permettre à ses utilisateurs de faire des économies. Un capteur « clip-on » sur le plomb principal et l’installation d’une app sont suffisants afin de commencer à tracer la consommation des appareils électriques présents dans le domicile.

Stefan Grosjean : « Jusqu’à il y a peu de temps encore, consommer de l’énergie c’était comme faire des courses dans un supermarché sans étiquettes de prix. La somme totale des dépenses, on ne l’apprenait que lors du passage en caisse – la facture d’électricité. C’est complétement absurde, d’où la demande dans le marché de solutions telles que Smappee. Nous avons commencé le développement de Smappee en 2012, entre-temps l’appareil est en vente dans 92 pays, principalement à travers la vente en ligne. »

Les utilisateurs de Smappee peuvent économiser jusqu’à 12% de leurs coûts d’énergie en changeant leur consommation, qu’ils peuvent suivre via l’app. Dans le cas où ils iraient jusqu’à remplacer des appareils trop énergivores par des appareils plus verts, les économies peuvent monter jusqu’à 30%.

« Une smart home pour le prix d’un smartphone »

Smappee Plus, le dernier nouveau produit de Smappee, permet de suivre l’intégralité de la consommation et de la production d’énergie dans la maison. Le moniteur fait également office de « régulateur » des flux d’énergie. C’est ainsi que les utilisateurs qui ont des pompes à chaleur ou des panneaux solaires peuvent optimiser l’utilisation de l’énergie auto-générée – et réduire encore davantage la facture d’énergie.

En outre, Smappee est compatible avec diverses applications basées sur l’ « Internet des objets » telles que l’assistante d’Amazon Alexa, le thermostat intelligent Nest, et bientôt Google Home. Le Smappee Plus coûte 495 euros (hors TVA et installation).

Stefan Grosjean : « Avec le Smappee Plus, on s’offre une « smart home » pour le prix d’un smartphone. Plutôt qu’un gadget isolé, il s’agit d’une solution sur laquelle on branche tous ses autres appareils de domotique. Le résultat est une maison économique, sécurisée et facile à manipuler. »

Stefan Grosjean montre son trophée avec fierté, et donne une brève présentation sur le stand Smappee à Las Vegas

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?