Publié le: 17/04/2019 @ 19:49:25: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieQualcomm et Apple ont mis fin mardi à la totalité des procédures judiciaires qui les opposaient depuis deux ans dans le cadre d’un accord amiable doublé d’un contrat de licence et de fourniture de composants. Ce compromis est perçu comme une victoire majeure pour Qualcomm, qui pourra de nouveau vendre ses puces modems au fabricant de l’iPhone. Le compromis, qui prévoit aussi le paiement à Qualcomm par Apple d’une somme non précisée, intervient après deux ans d’un conflit de plus en plus tendu et quelques heures après l’ouverture d’un procès public devant un tribunal fédéral de San Diego. Le différend s’étant durci au fil des mois, Apple ne se fournissait plus en puces modems qu’auprès d’Intel depuis l’an dernier.

Le procès opposant Apple et Qualcomm s’était ouvert mardi devant un tribunal de San Diego, en Californie, et il était censé durer cinq semaines. Le juge qui le présidait, Gonzalo Curiel, a brièvement levé la séance après la publication d’informations de presse évoquant un règlement amiable. “Les deux parties sont parvenues à la conclusion idéale”, a-t-il déclaré après avoir rappelé le jury composé de six hommes et trois femmes. “Ce rebondissement permet à ces entreprises technologiques de reprendre le cours de leurs affaires et à vous de reprendre vos activités”, a-t-il dit aux jurés avant de lever l’audience.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?