Publié le: 15/02/2019 @ 19:08:23: Par Nic007  Dans "Telecoms "
TelecomsSamsung Electronics a décidé de passer à l’offensive avec sa division d’équipementier télécoms afin de tirer profit des déboires du chinois Huawei, dont les infrastructures sont soupçonnées d’être utilisées par Pékin à des fins d’espionnage, selon des responsables du groupe sud-coréen et d’autres dirigeants du secteur. Le géant sud-coréen de l’électronique a notamment transféré du personnel, y compris des cadres de haut niveau, de sa division de téléphones mobiles vers celle dédiée aux équipements réseaux, ont déclaré deux sources proches de Samsung.

Les efforts de Samsung pour devenir un concurrent crédible à Huawei, Ericsson et Nokia, semblent ne pas passer inaperçus. Orange, présent sur 27 marchés, a pour premier équipementier Huawei mais il effectuera cette année ses premiers tests sur la téléphonie mobile de cinquième génération (5G) en France avec Samsung. “Samsung souhaite créer un climat de confiance avec ses partenaires et devenir un acteur de premier plan sur le marché mondial de la 5G, sans se préoccuper des autres entreprises”, déclare le groupe sud-coréen dans un communiqué. Selon le cabinet d’analyse Dell’Oro Group, le groupe sud-coréen détient seulement 3% du marché mondial des infrastructures de télécommunications, contre 28% pour Huawei.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?