Publié le: 06/12/2018 @ 19:12:06: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéLes auteurs du piratage informatique de la base de données clients des hôtels Starwood, propriété du groupe Marriott International, ont laissé des indices suggérant qu’ils travaillaient dans le cadre d’une opération de collecte de renseignements du gouvernement chinois, a appris Reuters de sources proches du dossier. Marriott a déclaré la semaine dernière que le piratage, qui avait débuté il y a quatre ans, avait permis aux hackers d’accéder aux données d’enregistrement de 500 millions de clients dans le système de réservation des hôtels Starwood.

Des enquêteurs privés ont découvert des outils, techniques et procédures de piratage précédemment utilisés dans des attaques attribuées à des hackers chinois. Cela suggère que des pirates chinois ont peut-être été à l’origine d’une campagne visant à collecter des informations destinées à être utilisées à des fins d’espionnage de la part de Pékin et non à des fins financières.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?