Publié le: 20/04/2018 @ 17:25:15: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitZTE a annoncé vendredi qu'il comptait se défendre après la décision américaine de mettre fin aux exportations de composants qui lui sont destinés pendant sept ans, une annonce qui a provoqué la colère de Pékin. La mesure "met sérieusement en danger la survie de ZTE", a souligné l'entreprise dans un communiqué, ajoutant qu'elle "ne pouvait pas l'accepter". "Nous n'allons pas renoncer à nos efforts visant à régler les problèmes à travers le dialogue et la négociation, mais dans le même temps nous sommes déterminés à protéger nos droits et nos intérêts légitimes par toutes les voies légales autorisées", a-t-elle ajouté.

La décision annoncée cette semaine par Washington a assombri les perspectives de ce groupe chinois de télécommunications, qui dépend pour sa téléphonie mobile des technologies américaines telles les puces et le système d'exploitation Android. ZTE a un à deux mois de composants en stocks avant que l'interdiction ne commence à affecter son activité, a estimé la banque d'investissement CICC.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?