Publié le: 20/10/2017 @ 21:59:34: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLes eurodéputés ont voté jeudi pour durcir les règles de confidentialité de services de messagerie ou de courriel comme WhatsApp ou Skype en les alignant sur celles des opérateurs de télécommunication. Seuls ces derniers étaient jusqu'ici soumis au règlement “eprivacy” alors que dans la nouvelle version approuvée par la commission des libertés civiles du Parlement européen, les grands acteurs d‘internet devront également s'y plier. Le texte oblige opérateurs et fournisseurs de services à garantir la confidentialité des communications des utilisateurs et à leur demander leur consentement avant de les suivre sur internet pour leur proposer des publicités ciblées.

Les députés européens ont renforcé les dispositions prévues initialement par la Commission européenne en obligeant les navigateurs internet à ne pas autoriser par défaut la publicité ciblée basée sur les habitudes de navigation. Les utilisateurs devront expressément autoriser les sites à placer des cookies sur leurs ordinateurs. Les sites auront également interdiction d‘empêcher les internautes d‘accéder à leur contenu s‘ils n‘acceptent pas d’être pistés. La mesure est critiquée par les acteurs de la publicité en ligne, lesquels jugent qu‘elle contraindra les sites à offrir gratuitement leur contenu. Cependant, le nouveau règlement “eprivacy” n'est toutefois pas encore entériné puisqu'il devra faire l'objet d‘un compromis avec les Etats membres, qui sont divisés sur la question.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?