WWE 2K19
Publié le 22/02/2019 Dans PlayStation 4  Par Nic007
L'épisode 2019.

WWE 2K19 oppose toujours les stars de deux shows de catch, le Raw et le Smackdown accompagnées de quelques gloires du passé et des favoris de la NXT. Au sein du WWE Performance Center, vous apprendrez les bases du gameplay et de découvrirez plusieurs évolutions. Il est ainsi possible de porter ses adversaires pour leur infliger différentes prises, mais aussi de choisir entre deux manières de se dégager d'une prise de soumission. Les développeurs ont également intégré la possibilité de s'extirper rapidement d'une soumission ou d'une élimination, en appuyant rapidement sur les touches indiquées à l'écran (du QTE pur et dur). La jauge de fatigue est toujours à surveiller, lorsque le combattant sera au bout de ses capacités physiques, seuls certains mouvements seront disponibles. Il est possible de quitter le ring ou de laisser son manager distraire l'arbitre afin de respirer quelques instants, mais si la barre n'est pas suffisamment remontée, le personnage ne pourra pas se relever. De son côté, le système de ciblage permet d'axer ses coups sur un endroit précis du corps. Même au sol, vous pourrez réagir, et stopper efficacement les attaques de l'adversaire. La jauge de soumission tiendra en compte la santé du personnage, car moins vous aurez de vie, plus la tension sera palpable, tandis que la jauge de contre diminue à chaque renversement de situation. Comme à l'accoutumée, on retrouve une sorte de mode histoire, où l'on découvre les stars du WWE, mais aussi les classiques exhibitions, Royal Rumble, online, etc. Notons que chaque match permet de gagner des VC (la monnaie virtuelle des jeux 2K Sports) et permet de débloquer des catcheurs, arènes, etc. Le roster est particulièrement solide, avec plus de 200 catcheurs disponibles, certaines Superstars ont d'ailleurs plusieurs versions d'eux mêmes. Néanmoins, beaucoup d'entre eux ne sont accessibles qu'en les achetant avec de la monnaie virtuelle. Une situation analogue pour améliorer vos athlètes personnels, sachant que dans ce cas précis, un pack DLC propose d'accélérer leur progression.

L'année dernière, WWE 2K18 a vu la série embrasser la tendance actuelle du jeu sportif consistant à avoir des campagnes d'histoire plus étoffées, avec l'introduction du mode 'MyCareer' où vous pouvez explorer un peu plus l'univers, échanger avec les gens en coulisses et être plus impliqué que jamais dans l'évolution de la carrière de votre lutteur. Le MaCarrière de cette année a été repensé, en se concentrant sur une histoire linéaire avec un casting de personnages entièrement doublé et un "scénario" décent. La structure n'est pas aussi développée que celles des jeux FIFA et Madden actuels, qui sont quelque chose que même un fan non sportif peut apprécier. Cependant, la trame reste agréablement fidèle à la théâtralité qui fait l’essentiel de l’attrait de la lutte professionnelle. La progression s'effectue avec un arbre de compétences pour débloquer de nouvelles compétences et vous gagnez de la monnaie après les matchs qui vous permet d'acheter plus de coups, mouvements etc. Cela vous permet d'améliorer la façon dont votre personnage se gère à l'intérieur du ring et donne une réelle impression de progrès lorsque vous jouez. C'est un mode très agréable et enrichissant à jouer La monnaie elle-même vous est donnée au compte-goutte à un rythme extrêmement lent, mais au moins elle ne brûlera pas subrepticement dans votre portefeuille. Le mode Universe a implémenté quelques modifications basées sur les commentaires des fans et vous permet de créer votre propre version de la programmation WWE, de définir les rivalités que vous souhaitez, de jouer les matchs que vous souhaitez et de vraiment faire partie de la WWE. Le contenu ne s'arrête pas là, car cette année a également ajouté le mode Towers, un mode arcade dans lequel vous devez battre un groupe de lutteurs pour nettoyer la tour. C'est peut-être le mode le plus difficile car il faudra beaucoup d’efforts pour vaincre tout ce que le mode Tower a à offrir.

Une réalisation qui évolue ?

Techniquement parlant, WWE 2K19 présente une réalisation plutôt correcte, mais le moteur 3D commence à sérieusement vieillir. La mise en scène assure le spectacle, et le graphisme s'avère honorable, notamment la modélisation des catcheurs plus détaillée que dans l'opus 18, les décors demeurent encore assez avares en textures. Le rendu n'est pas encore au niveau d'un NBA 2K19 ou un FIFA 19 mais les entrées sur le ring ne manquent pas d'audace, et les animations s'avèrent plus fluides grâce à l'introduction de nouvelles animations, accélérant encore le rythme des affrontements. Les bugs de collision n'ont pas entièrement disparus cela étant, et l'intelligence artificielle n'a hélas pas beaucoup avancé cette année. Les temps de chargements sont toujours aussi longs malheureusement, les textes écrans sont en français (ce qui sera bien utile pour les débutants,) tandis que la prise en main reste accessible. Côté PS4 Pro, la réalisation du jeu est un peu plus nette que sur PS4 standard avec la prise en charge de la 4K. En termes de gameplay, WWE2K19 fait un travail correct en donnant à chaque lutteur une sensation unique. Le rythme général des matches est nettement plus rapide que celui des jeux précédents, et les panels de mouvements des lutteurs sont tous fidèlement reproduits. La sensation de jeu est efficace, avec des frappes lourdes et satisfaisantes. Il existe une jauge "Payback" très amusante qui se remplit au fur et à mesure que vous subissez des dégâts et, une fois remplie, elle peut être utilisée pour… rien de particulièrement intéressant. Vous pouvez l'utiliser pour faire des allers-retours lorsque votre dos est contre un mur, mais c'est assez inutile en dehors de cet utilitaire très spécifique. Et bien sûr, comme il s’agit d’un jeu 2K Sports, vous pariez qu’il existe des pratiques e DLC tout à fait flagrantes, alors parlons-en. Les futurs talents de NXT tels que Ricochet et Candice LaRae sont bloqués derrière un paiement. La fonctionnalité "accélérateur" qui vous permet de modifier les statistiques et les attributs des lutteurs est également derrière un paywall.

Pouvoir modifier les attributs du joueur dans un jeu de sport est verrouillé derrière une micro-transaction. Cela est particulièrement épouvantable compte tenu du fait que d’autres jeux sportifs en font depuis longtemps une caractéristique standard. Et puis il y a la question des mises à jour. En dehors des offres de contenu téléchargeable, les changements effectués au sein de la WWE cette année ne seront pas visibles avant le jeu de l'année prochaine. Toute modification de l'apparence d'un lutteur, l'introduction de nouveaux costumes, mouvements ou encore l'apparition de nouveaux catcheurs ne seront pas pris en compte dans WWE 2K19. Dans tout autre genre, ce serait un problème mineur, mais quand une série s’est tellement engagée pour reproduire quelque chose qui ressemble à la vie, cela devient un vrai problème. La bande son couvre un large choix assez correcte dans l'ensemble, les commentaires de Michael Cole et Jerry Lawler (en V.O.) dynamisent le spectacle et John "Bradshaw" Layfield ne démérite pas. Le système WWE Live permet d'adapter les réactions du public en fonction de ce qui se passe sur le ring, et cela fonctionne plutôt bien. Les matchs en ligne sont bien gérés, il est également possible d'inviter des amis dans des compétitions two ou thee-man tag team. Le 2K Tonight inclut des événements dynamiques quotidiens, thématisés après les show WWE. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play.

VERDICT

WWE 2K19 apparaît toujours comme une reconstitution compétente de la lutte professionnelle moderne qui peut offrir un peu de plaisir pendant un certain temps. Cependant, la réalisation technique n'est pas encore à la hauteur des standards actuels, le gameplay n'a que trop peu changé depuis l'épisode précédent, sans compter que le choix d'utiliser une monnaie virtuelle pour débloquer du contenu peut sembler un peu frustrant pour les plus impatients. Les serveurs de Community Creations sont déjà remplis de versions étonnamment créées par les joueurs de catcheurs disparus, ce qui n’est pas une excuse pour les exclure de l’offre officielle.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
7 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?