My Hero One's Justice
Publié le 22/02/2019 Dans PlayStation 4  Par Nic007
Il était une fois.

My Hero Academia (Boku no Hero Academia) est une série toujours en cours de parution au Japon, et qui a déjà connu vingt tomes aux éditions Shueisha. L'intrigue prend place dans un monde contemporain où 80% de la population dispose d'un pouvoir surhumain appelé Alter. Les héros font donc parti du quotidien, mais les super-vilains également. Fan absolu de l'invincible All Might, Izuku Midoriya, 15 ans, veut entrer à la Hero Academia pour s'inscrire sur les traces de son modèle. Le bémol, c'est qu'il ne dispose d'aucuns pouvoirs, si ce n'est des rêves. Il va donc devoir faire preuve d'une réelle motivation et de courage devant les épreuves à affronter. Mais la chance semble le rattraper et il croisera bientôt la route d'All Might en personne ! L'adolescent ne pourra compter que sur lui même pour progresser dans cet univers très ombragé, les rapports humains demeurant assez violent et son évolution ressemblera à celle d'un Captain America, à savoir un personnage normal transformé peu à peu en surhomme. Une situation voulue par son idole, All Might, dont les capacités commencent à vaciller avec le temps ...

My Hero Academia s'est avéré être l'un des animés les plus agréables de ces dernières années. Débordant d'action et en grande partie exempt d'épisodes de remplissage insensés, il se distingue de ses pairs par son caractère à la fois drôle et émouvant, et réussit d'une manière ou d'une autre à tromper le fait de n'avoir aucun personnage horriblement ennuyant. En fait, sa liste de joueurs très puissants figure parmi le groupe de personnages le plus sympathique que vous êtes susceptible de trouver, et maintenant, dans My Hero One's Justice, vous pouvez jouer à travers leur histoire. Alternativement, vous pouvez les opposer les uns aux autres dans un combat brutal un contre un. Afin de rendre le jeu aussi accueillant que possible pour tout le monde, il existe un contrôle normal et un contrôle manuel, bien que, dans ce cas, normal signifie pouvoir coller ensemble une série de mouvements sympathiques en appuyant plusieurs fois sur un bouton. Le contrôle manuel vous permet de créer vos propres combos en appuyant sur les différents boutons dans le bon ordre, comme un jeu de combat traditionnel. Pour les plus jeunes fans, il sera beaucoup plus facile de se sentir comme s'ils étaient Midoriya ou All-Might, mais cela ne rend pas le jeu aussi amusant pour les adultes.

Un titre rafraichissant.

My Hero One's Justice fait un excellent travail en capturant chacune des bizarreries des protagonistes et en les transformant en mouvements de combat efficaces, même si certains des personnages semblent avoir un avantage indéniable sur les autres. Les grandes attaques de glace de Todoroki gèlent ses adversaires et les enchaînement à la fin de chacun de vos combos en font un adversaire redoutable qui est à la fois dangereux et proche, tandis que les mouvements explosifs de Bakugo se mêlent incroyablement dans des combos dévastateurs. Le mode histoire reprend à mi-chemin de la série animée, à commencer par la première rencontre de Midorya avec le surprenant Gran Torino. Chaque chapitre décrit un peu l’histoire, et terminer le combat qui s’ensuit - il y a presque toujours un combat - peut vous faire gagner de superbes éléments à débloquer pour personnaliser vos personnages. Plus vous réussirez, meilleur sera l'élément que vous obtiendrez, et il y a un classement S sur chaque chapitre à atteindre, ce qui vous prie de bien vouloir les rejouer si vous ratez la cible. Une grande partie de l'histoire est racontée via des cellules de bandes dessinées semi-animées qui conviennent parfaitement à la licence, mais il y a aussi quelques scènes cinématiques entièrement animées qui utilisent le moteur 3D - Unreal Engine 4 - pour reproduire les scènes de l'anime.

Dans l’ensemble, le rendu de l'animé est fidèlement reproduit, et le jeu n'a manifestement pas besoin de beaucoup de punch pour briller et le taux de trame reste relativement stable, à l'exception du hoquet occasionnel lorsque les choses se compliquent un peu. Une fois que vous en avez terminé avec le mode histoire, vous disposez de Missions supplémentaires pour un seul joueur et du mode classique Arcade hors ligne, idéal pour jouer avec des amis. Le multijoueur sera le lieu où la longévité du jeu entre en considération, et il y a certainement beaucoup d'amusement à avoir à la fois localement et en ligne. Cependant, jouer en partie classé contre des concurrents du monde entier n'est pas immédiatement la meilleure expérience qui s'impose, car il semble n'y avoir aucun filtre ou système de classement. Vous vous retrouverez en train de vous battre contre des gens qui y ont passé beaucoup plus de temps que vous ou qui ont simplement un niveau de compétence supérieur. Il y a toujours un grand écart lorsque vous passez de la bataille contre l'IA à un être humain, mais il serait agréable pour les débutants de se retrouver face à quelqu'un proche de leur niveau plutôt qu'à un défilé de personnes bien plus compétente.L’ensemble de l’expérience semble authentique et capture vraiment l’essence de My Hero Academia. La liste s’étend à une vingtaine de personnages de la série, avec d’autres à venir via DLC, et inclut la majorité des héros centraux et leurs némésis. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play, tandis que la PS4 Pro n'apporte strictement aucun changement.

VERDICT

My Hero One’s Justice livre une expérience de combat extrêmement agréable et un concept fidèle à l'univers de My Hero Academia. La bagarre animée et colorée conviendra parfaitement aux fans du manga.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
7 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?