Pure Farming 2018
Publié le 20/04/2018 Dans PlayStation 4  Par Nic007
Une énième simulation agricole.

Face au succès de la série Farming Simulator, de nombreuses simulations agricoles se sont enchainées sur PC et consoles. Développé par le studio polonais Ice Flames, Pure Farming 2018 vous propose une campagne scénarisée dans laquelle vous venez d'hériter d'une ferme dans le Montana et de 200.000 dollars de dettes ! Un grand tutoriel vous attend dans "Ma première ferme" et permet de découvrir les principales actions du jeu (élevage, vergers, serres, culture en plein champ, énergies vertes, etc). Au programme une série de courtes missions plus ou moins intéressantes, sachant qu'il faudra régulièrement dépenser de l'argent pour réparer ses engins agricoles (à commencer par le tracteur) tous sous licence officielle (Zetor, Landini, McCormick, Gregoire, DAF, Mitsubishi, etc. Les plus pressés pourront essayer le mode Agriculture libre pour se fixer leurs propres défis, tandis que l'option Défis agricoles vous met à l'épreuve à travers des objectifs imposés (récolter plusieurs champs en moins d'une journée, livrer des olives, etc).

Pure Farming 2018 n'est pas trop difficile à prendre en main. Les joueurs marcheront ou courront à la première personne et se rendront dans un véhicule pour se déplacer sur la carte ... voire se téléporteront directement à destination. Le moteur physique a un bon point, c'est qu'il offre une bonne inertie des machines, on ressent pleinement le poids des tracteurs, ce qui n'est pas du tout le cas dans Farming Simulator. Le Montana n'est pas la seule région proposée, vous pourrez gérer des fermes en Italie, en Colombie ou encore au Japon. Les cultures divergent selon les continents (café, vin, chanvre, etc), et le matériel proposé sera également différent selon le pays traversé. Cela permet de renouveler les habitudes et d'éviter la routine de ce genre de production. A noter que la première édition du jeu comporte en supplément l'Allemagne.

Une réalisation convaincante ?

Techniquement parlant, Pure Farming 2018 est loin d'impressionner. Le graphisme affiche des décors assez fades, l'aliasing est très présent, et nous sommes très en dessous de Farming Simulator 17 avec des textures parfois un peu floues, un environnement totalement aseptisé, et une gestion des ombres très étrange. Si les véhicules sont bien modélisés et les effets spéciaux s'avèrent assez réalistes, la distance d'affichage demeure faible pour une production actuelle, sachant qu'un obscure brouillard baigne au lointain. La prise en main est globalement très correcte, et les activités s'avèrent plus variées qu'on aurait pu le penser de prime abord. Mais quelques bugs de collision sont encore présents (il arrive que l'on reste bloqué dans un décor ou que l'on soit incapable de monter dans un véhicule).

La durée de vie occupera une dizaine d'heures devant l'écran, sachant qu'aucun mode multijoueurs n'est proposé. Le contenu est honnête, mais difficile de rivaliser avec la richesse de Farming Simulator. Côté son, les musiques sont très discrètes, et les bruitages restent globalement réalistes. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play et la lisibilité reste correcte sur le petit écran de la console. Côté PS4 Pro, le jeu profite d'un framerate plus consistant (oscillant entre 40 et 50 fps) contre 30 fps sur la PS4 normale, mais pas d'amélioration de la résolution graphique à constater.

VERDICT

Pure Farming 2018 est une simulation agricole un peu austère mais facile d'accès et comprenant des modes de jeu variés. Le titre manque néanmoins de contenu par rapport à Farming Simulator 17, mais il offre néanmoins plusieurs destinations aux cultures propres, ce qui permet de renouveler quelque peu l'expérience. En revanche, la réalisation technique n'est pas vraiment à la hauteur des standards actuels.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
6 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?