Les applications mènent la charge alors que la publicité mobile continue de se développer dans le monde entier
Publié le 22/05/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
REDWOOD CITY, Californie, le 22 mai 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - PubMatic, la plateforme côté vente (Sell-side platform - SSP) axée sur les éditeurs dont l'objectif consiste à assurer aux médias un avenir numérique ouvert, a publié aujourd'hui les résultats de son premier indice mobile trimestriel ( Quarterly Mobile Index - QMI ) 2018, qui a examiné les tendances clés de la publicité mobile pour le premier trimestre (T1). Le rapport comprend des faits saillants concernant la croissance de la publicité liée aux applications mobiles, le développement du header bidding dans l'inventaire mobile et l'expansion de la monétisation à travers les canaux.

Il y a eu un changement important dans les possibilités de monétisation pour les développeurs d'applications mobiles, alors que le header bidding (« header bidding ») intégré à l'application est introduit sur le marché. Déjà présente dans l'inventaire Web mobile, comme indiqué dans les précédents rapports QMI , l'introduction du header bidding pour l'inventaire des applications a généré un potentiel de croissance important. Les volumes d'impressions d'applications globales monétisées par PubMatic ont augmenté de 84 % en glissement annuel au T1 2018, dépassant le taux de croissance de 28 % de l'inventaire Web mobile au cours de la même période. Les applications représentent désormais la majorité des impressions mobiles monétisées par PubMatic, avec une part de 59 %.

« Avec les avancées de la technologie de monétisation, telles que les intégrations de header bidding côté serveur, les développeurs d'applications peuvent désormais tester leurs configurations de partenaires pour trouver le rendement optimal », explique Nishant Khatri, Vice-président Gestion des produits, service de publicité chez PubMatic et membre du Conseil du Mobile Marketing Center of Excellence de l'IAB. « Nous sommes fiers d'être à la pointe de l'innovation programmatique, en prouvant non seulement des opportunités de monétisation accrues mais aussi une meilleure expérience utilisateur, en particulier pour les impressions diffusées sur les appareils portables ».

Les données QMI du T1 2018 de PubMatic mettent également en évidence une croissance notable de la publicité mobile via les PMP et l'échange ouvert. Les PMP et autres canaux directs programmatiques offrent des garanties contre la fraude et le risque de marque ainsi qu'un contrôle accru pour les éditeurs et les acheteurs. En conséquence, les volumes d'impressions mobiles PMP ont augmenté de 43 % en glissement annuel au T1 2018. Cette tendance à la qualité a également infiltré tout l'écosystème programmatique. En conséquence, les impressions mobiles monétisées via l'échange ouvert ont également connu une croissance, en hausse de 56 % en glissement annuel au T1 2018.

Autres faits saillants de l'indice mobile trimestriel (Quarterly Mobile Index) au T1 2018 :

Les volumes d'impressions de header bidding ont augmenté de 70 % en glissement annuel, le mobile étant responsable de la majorité de la croissance (110 % en glissement annuel).
La technologie, l'information ainsi que le divertissement et les loisirs ont été les principaux secteurs de la monétisation mobile à la fois sur les échanges ouverts et les marchés privés.
Les eCPM sur PMP mobiles moyens ont offert une prime de 170 % par rapport à ceux de l'échange ouvert au T1 2018.
La publicité vidéo mobile a continué d'augmenter, avec près de quatre impressions vidéo sur dix monétisées grâce à la technologie PubMatic diffusée sur les appareils portables au T1 2018.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?