Quand la transformation digitale nécessite une parfaite maitrise de sa gestion de contenus
Publié le 18/04/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Plus que jamais, les projets de transformation digitale des entreprises les amènent à repenser en profondeur leurs processus de gestion et à les moderniser. Dans ce contexte, de nombreux éléments sont à prioriser pour permettre à ce type d'initiatives de dégager de réels gains de productivité. Bien que stratégiques, les sujets liés à l'infrastructure ne sont pas fondamentalement les points incontournables d'une transformation numérique réussie. D'autres aspects comme l'ECM et la gestion des contenus au sens large sont à la fois structurants et déterminants. On notera d'ailleurs que les récentes évolutions réglementaires à l'image du RGPD mettent en avant que la bonne gouvernance de l'information et des données est désormais indispensable pour mener à bien ses projets de digitalisation.

Structurer ses contenus pour gagner en efficacité

Comme nous l'avons rapidement évoqué ci-dessus, la bonne gouvernance de l'information est une nécessité pour pouvoir gagner en fluidité et en qualité dans ses différentes opérations de gestion. L'un des défis majeurs à l'heure de l'agilité et de la recherche de simplification des processus de gestion courante au sein des entreprises est de donner du sens à ses données et plus particulièrement à une information déstructurée, répartie au sein de différents environnements et compartimentée en silos. En complément de ces éléments, il faut compter avec les différents applicatifs utilisés qui ne communiquent pas nécessairement. Ces différents points mettent en avant les défis que vont devoir relever les DSI des entreprises sur les prochaines années.

Vers une recherche de simplification pour créer un cadre propice à la transformation digitale

Comme nous l'avons vu, il est incontournable de positionner la convergence au centre de sa stratégie de gestion de contenus. En effet, il est difficile, voire impossible, de capitaliser sur son fonds documentaire numérique sans la mise en place d'une telle approche. Les données et informations n'ont alors pas de sens et ne communiquent pas.

Quand on connait le rôle que jouent les données et informations en matière de transformation digitale, on comprend alors parfaitement qu'il est fondamental de maitriser leur bonne gestion et exploitation. En ce sens, il est crucial de repenser les environnements existants pour créer de véritables hubs convergents permettant de gérer et d'accéder rapidement aux masses de données et d'informations numériques de l'entreprise.

Rendre l'information accessible, partageable et exploitable est donc une nécessité. Ce prérequis a priori évident est pourtant souvent délaissé au profit d'aspects moins structurants. Cela se traduit alors par des transformations numériques imparfaites faute d'avoir exploité l'or gris de l'entreprise : ses données et informations.

Morad Rhlid, Managing Director International chez SER Group

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?