Étude de marché conjointe, marché ICT belge en 2017
Publié le 02/02/2017 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Sint-Niklaas, le 2 février 2017 - Pour la première fois, les entreprises télécoms Orange, Proximus et Telenet s'unissent, sous l'égide de Beltug, pour réaliser une étude de marché. La collaboration entre les 4 parties s'est révélée fructueuse, avec au final une étude très détaillée du paysage ICT en Belgique. Le bureau d'études GfK a interrogé plus de 1 540 personnes issues de toutes les strates de la scène économique et institutionnelle belge – des sociétés d'une personne aux grandes entreprises internationales.

Le présent communiqué expose les premiers résultats, soit ceux correspondant aux entreprises de plus de 200 travailleurs. Ce segment est représenté par 348 répondants.
Les résultats des autres segments feront l'objet d'une communication ultérieure.

Danielle Jacobs, Directrice de Beltug: "Nous sommes particulièrement satisfaits de cette collaboration. Il arrive souvent que des entreprises IT nous interpellent pour dénoncer le manque de chiffres corrects concernant le marché belge. Grâce à cette collaboration, nous disposons d'une vue unique sur le paysage ICT belge".

Petit aperçu des conclusions de cette enquête (les graphiques ont été ajoutées dans le document ci-joint)

Dans 81% des organisations, une partie au moins des collaborateurs peuvent également utiliser leur laptop ou leur tablette à domicile. Fait notable, 50% de ces organisations déclarent n'autoriser cette utilisation qu'à des fins exclusivement professionnelles, mais près d'une organisation sur trois autorise aussi une utilisation des appareils à des fins privées.
Près de la moitié des grandes entreprises fait appel à un seul et même opérateur pour ses services fixes et mobiles.
Un peu plus de la moitié des entreprises interviennent dans les frais de téléphonie mobile à usage privé.
Dans 33% des entreprises, les collaborateurs peuvent utiliser leur propre appareil mobile pour l'entreprise (BYOD) et l'utiliser pour travailler sur leur réseau.
Parmi ces organisations, 10% utilisent d'ores et déjà des applications IoT à l'échelle nationale et 20% à l'échelle internationale.
Les communications unifiées sont déjà en usage dans 29% des entreprises et 15% d'entre elles se disposent à mettre en application cette technologie. Les communications unifiées permettent d'intégrer les fonctions de téléphonie, de chat, d'échange d'infos, d'informations de présence, etc. Fait remarquable, 43% des entreprises n'ont pas l'intention de les installer. Microsoft Skype for Business se taille la part du lion, avec 44% des installations, devant Cisco, avec 22%, et loin devant tous les autres produits. On notera, dans ce contexte, que 59% des entreprises utilisant les communications unifiées y associent la téléphonie externe.
Fait remarquable, les outils de communication gratuits (Skype, Whatsapp, Facebook Messenger, etc.) sont déjà largement en usage dans le monde des entreprises: 28% des répondants déclarent que leur entreprise utilise ces outils pour communiquer dans le contexte de l'entreprise.
Parmi les répondants, 77% déclarent que le personnel de leur entreprise n'est pas autorisé à installer des logiciels sur leur PC.
Budget sécurité : 43% des entreprises ont revu à la hausse l'an passé leur budget sécurité et 35% d'entre elles déclarent se disposer à le faire cette année.
Cloud (solution permettant de mettre à disposition, via un réseau, du matériel, des logiciels et des plateformes, sans que l'utilisateur doive encore être le propriétaire du matériel et des logiciels utilisés)
Il est intéressant de constater que 24% des entreprises signalent être en négociation concernant des contrats de cloud. Ces négociations portent essentiellement sur une amélioration des garanties de qualité et sur les conditions de résiliation du contrat.
Parmi les grandes organisations, 44% déclarent utiliser des logiciels dans le cloud. Il s'agit souvent d'applications CRM (gestion des relations avec les clients), d'e-mails et de solutions de communications unifiées.
Le souci de la sécurisation des données constitue la barrière la plus fréquente pour l'adoption du cloud pour les principales applications d'entreprise.

Représentativité

L'étude a enregistré 1 547 répondants. L'étude complète présente une image représentative de l'ensemble du marché professionnel, des indépendants aux grandes entreprises multinationales. Ce nombre élevé de répondants a permis d'obtenir des résultats statistiquement pertinents pour les différents segments du marché.
Les résultats présentés dans le présent communiqué de presse sont représentatifs pour les entreprises et organismes publics de plus de 200 travailleurs. Ce segment est représenté par 348 répondants.

Les membres de Beltug recevront prochainement un rapport circonstancié des résultats du segment "200+". Les résultats des autres segments feront l'objet d'une communication ultérieure.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?