La plupart des entreprises ne disposent pas des ressources humaines pour innover
Publié le 30/11/2015 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Lundi 30 novembre 2015 — Il ressort d’une étude de BPI Network, publié aujourd’hui, que plus de 80 pourcent de tous les collaborateurs IT de première ligne indiquent consacrer plus de la moitié de leur temps à la résolution de problèmes et à la maintenance des systèmes existants, plutôt qu’à l’innovation. 17 pourcent d’entre eux consacrent même 90 pourcent de leur temps à des tâches de maintenance routinières.

Les organisations IT souffrent aujourd’hui d’un manque cruel de spécialistes qualifiés et ce, précisément dans les domaines où les entreprises souhaitent principalement accélérer le développement et l’innovation. Tant les chefs d’entreprise que les collaborateurs IT signalent que leur entreprise donne la priorité au déploiement plus rapide de nouvelles applications et expériences client, ainsi qu’à la multiplication des contributions stratégiques de l’IT. Les collaborateurs IT citent en même temps le manque de planification à long terme, d’analyse de données et de développement de logiciels et d’applications comme le point faible majeur de leur entreprise.

Ces résultats, qui font partie de l’initiative de transfert des connaissances du Business Performance Innovation (BPI) Network, intitulée « Transform to Better Perform » (http://www.reinventdatacenters.com), indiquent l’existence d’un grand fossé entre, d’une part, l’intention des chefs d’entreprise d’accélérer la transformation de leur entreprise par le biais de la technologie et, d’autre part, l’engagement et la capacité réels des entreprises à réaliser cette transformation.

Cette nouvelle étude, intitulée « Bringing Dexterity to IT Complexity: What’s Helping or Hindering IT Tech Professionals », est basée sur une enquête réalisée auprès de collaborateurs IT dans le monde entier. Elle succède à une étude antérieure réalisée sur la base de contacts avec des chefs d’entreprise partout dans le monde. L’étude « Transform to Better Perform » est sponsorisée par Dimension Data, leader mondial dans le domaine de la fourniture et de la gestion de solutions et de services d’infrastructure informatique.

Les collaborateurs signalent également que les chefs d’entreprise attendent trop longtemps pour les impliquer dans le processus (52%), mettent trop peu de financement et de moyens à disposition (48%) et changent les exigences du projet avant même que le travail puisse être terminé (45%). Les collaborateurs IT précisent encore qu’ils ne sont souvent pas considérés comme des partenaires de confiance dans le processus d’innovation, et plus de la moitié des répondants affirment même que le management a une mauvaise impression du département IT.

Il ressort également de l’étude que la moitié des répondants estiment que leur entreprise transfèrera finalement « tout » (13%) ou « la plupart des activités » (37%) vers le Cloud. Quelque 11 pourcent des répondants estiment que le Cloud « n’est pas utile » pour leur entreprise. Aujourd’hui, 34 pourcent utilisent le Cloud pour stocker des données, et 45 pourcent pour des applications SaaS (‘Software as a Service’). Plus d’un répondant sur trois affirme que son entreprise n’utilise pas encore le Cloud.

La plupart des collaborateurs IT de première ligne du monde entier attribuent à l’entreprise pour laquelle ils travaillent une mauvaise note, et souvent même une note insuffisante, en ce qui concerne sa capacité à implémenter des technologies transformationnelles et à stimuler l’innovation IT en vue d’améliorer leur avantage compétitif.

Selon le nouveau rapport de recherche, de nombreux gestionnaires de réseaux, de centres de données et de systèmes back-end estiment que la rénovation de l’infrastructure IT au sein des entreprises, quelle que soit leur taille, est entravée par un manque de planification, de compétences essentielles, de financement, de communication et de collaboration avec le domaine opérationnel.



Principaux résultats de l’enquête :

• Seulement 35 pourcent des répondants qualifient la capacité de leur entreprise à s’adapter aux nouvelles technologies transformationnelles de ‘bonne’ ou ‘très bonne’.

• Plus de 70 pourcent des collaborateurs IT indiquent n’avoir encore fait aucun pas, ou seulement quelques ‘premiers pas’, vers une transformation de l’IT.

• À peine 15 pourcent ont un plan de transformation clair et détaillé. Plus de 80 pourcent affirment que les plans sont de nature très générale, ou doivent être adaptés, ou sont inexistants.

• Près de 45 pourcent estiment qu’une collaboration plus étroite entre les groupes IT et les chefs d’entreprise est indispensable. Seulement 18 pourcent signalent que des équipes interfonctionnelles sont déjà actives au sein de leur entreprise aujourd’hui. 14 pourcent signalent rarement parler avec des chefs d’entreprise, où seulement par nécessité.

« Les chefs d’entreprise nous disent que l’innovation technologique constitue aujourd’hui un facteur compétitif dans chaque secteur de l’économie mondiale. Cette étude démontre toutefois clairement que la plupart des entreprises ne disposent pas des ressources humaines, des processus et des investissements nécessaires pour réaliser la transformation souhaitée », affirme Donovan Neale-May, directeur exécutif de BPI Network. « Selon toute probabilité, le fossé entre les pionniers et les retardataires en termes de transformation technologique, ne fera que se creuser. »

« Les entreprises se trouvent aujourd’hui déjà à la veille d’un glissement important vers des nouveaux modèles technologiques qui requerront des infrastructures, des applications et des services de la prochaine génération. Les entreprises se transformeront aussi de plus en plus en entreprises numériques », affirme Kevin Leahy, directeur général Data Centre Solutions chez Dimension Data. « Il existe clairement un manque criant d’expertise et de moyens pour mener ces projets à bien. Les entreprises qui ne veulent pas rester à la traîne devront trouver les bons partenaires disposant des capacités et des moyens appropriés. »

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?