Live:
Restez connecté via          
Theatrhythm Final Fantasy
Publié le 16/08/2012 Dans Nintendo 3DS  Par Nic007
Retrouvez la musique de vos souvenirs.

Signé Indies Zero, Theatrhythm Final Fantasy vous propose de retrouver plus de 70 chansons retraçant les 25 ans de la saga Final Fantasy avec les musiques des événements principaux, les thèmes des environnements, et les arrangements des batailles décisives. La campagne est légèrement scénarisée, et nous explique que Chaos et Cosmos sont les Dieux qui règnent sur la création, sur l'espace du rythme, là où est né le Cristal de la Mélodie qui emplit le monde de son harmonie. Cependant, les forces chaotiques de l'univers gagnent en puissance et perturbent son équilibre. La lumière du Cristal faiblit, et le seul espoir de la restaurer est d'utiliser la Rhythmia, une onde musicale qui emplit toute chose. La quête mélodique des héros de Final Fantasy peut donc débuter. Parmi eux, nous retrouvons Guerrier de la lumière (Final Fantasy), Firion (Final Fantasy II), Chevalier Onion (Final Fantasy III), Cecil Harvey (Final Fantasy IV), Bartz Klauser (Final Fantasy V), Terra Branford (Final Fantasy VI), Cloud Strife (Final Fantasy VII), Squall Leonhart (Final Fantasy VIII), Djidane Tribal (Final Fantasy IX), Tidus (Final Fantasy X), Shantotto (Final Fantasy XI), Vaan (Final Fantasy XII) et Lightning (Final Fantasy XIII). Avant de débuter, il faudra choisir une équipe de quatre membres, sachant qu'elle gagnera de l'expérience lorsqu'elle terminera une chanson, et parfois quelques objets.

Le concept est pour le moins simple. A l'instar d'un Elite Beat Agents ou d'un Rhythm Thief, il vous faudra suivre les notes qui apparaissent à l'écran. On en compte trois types différentes, les "toucher" (il suffit de presser l'écran tactile), les "glisser" (il faut faire glisser le stylet de la 3DS dans la direction souhaitée), et les "maintenir" (il est nécessaire de toucher l'écran tactile et de maintenir le stylet en contact jusqu'à ce que la dernière note de la portée soit atteinte). Le mode Series vous permettra de jouer à la suite les meilleures musiques de la saga Final Fantasy. La progression est à chaque fois similaire, avec un thème d'ouverture (que vous pouvez zapper), un BMS (musique de bataille), un FMS (musique de terrain), un EMS (musique de cinématique) et le thème de fin (que vous pouvez également zapper). Le mode Challenge permettra pour sa part de jouer la chanson de son choix, tandis que le Chaos Shrine sera débloqué dès que vous aurez récupéré des Dark Note dans la campagne principale. On y retrouve un BMS et un FMS générés aléatoirement. Quant au mode multijoueur, il est accessible uniquement en local (une cartouche par joueur). Vous pouvez jouez en coopération jusqu'à quatre. Enfin, dans le Museum, vous pourrez consulter les trophées débloquées, ainsi que les cartes obtenues.

Une réalisation charmante.

Sur le plan technique, Theatrhythm Final Fantasy affiche un graphisme relativement satisfaisant, et qui nous permet de revoir certains passages clés de la saga. On y retrouve un côté rétro appréciable, et l'on pourra voir l'évolution de Final Fantasy depuis 1987. En revanche, la 3D stéréoscopique n'apporte strictement rien au jeu. La prise en main est immédiate, et le gameplay d'une rare précision. Les amateurs de challenge musicaux apprécieront, surtout que le titre est très progressif. En facile, le parcours est une simple formalité. En Ultimate en revanche, le rythme est infernal et requiert des réflexes diaboliques (c'est le cas de le dire).

Très exhaustif à la base, Theatrhythm Final Fantasy garantit une durée de vie exceptionnel. Et quand on sait que Square Enix publie chaque semaine de nouvelles chansons téléchargeables (à 1 Euro l'unité), on se dit que le titre restera très longtemps dans la 3DS des adorateurs de Final Fantasy. Le point le plus dérangeant pour certains joueurs viendra du fait que le jeu est intégralement en anglais, ce qui pourrait nuire à la compréhension des nombreuses informations textuelles présentes sur la cartouche. Enfin, la bande son, essentiellement composée par Nobuo Uematsu est d'une grande richesse et d'une très belle variété. On retrouve beaucoup de morceaux connus sur la cartouche, tandis que les bruitages sont dans le ton. Aucun doublage n'est cependant présent.

VERDICT

Theatrhythm Final Fantasy est un jeu musical extrêmement complet et prenant. Les défis se renouvellent en permanence, les musiques sont souvent exceptionnelles, tandis que la réalisation n'a pas oublié d'être soignée.


Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
8 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2004-2014 Akretio SPRL   Powered by Kelare  Hosted by Verixi Internet Services   Designed by The Art Company
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - OpenEvent  - KelCommerce  - PhotOsez