Les médias sociaux rejetés par les CIO
Publié le 01/08/2012 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Bruxelles, mercredi 1 août 2012 – Une étude réalisée par Easynet et Ipanema Technologies révèle que les CIO européens rechignent à admettre les avantages des médias sociaux pour les entreprises. Les entreprises risquent de perdre des clients, de mettre en place des stratégies marketing inefficaces, de démotiver le personnel et de perdre leur avantage concurrentiel si elles ne tiennent pas compte des médias sociaux. L’étude « Killer Apps 2012 » a démontré que :

 67% des CIOs et des Directeurs IT européens déclarent bloquer Facebook
 60% bloquent YouTube
 49% bloquent Twitter
 56% bloquent toutes les vidéos online

Lisa Myers, CEO de Verve Search, une agence spécialisée en SEO & Social Media, explique: “Il est risqué de bloquer les réseaux des médias sociaux. Je suis fortement étonnée par ces statistiques démontrant qu’autant d'entreprises le font. Le retour sur investissement des médias sociaux est simplement la garantie de l’existence de votre entreprise d’ici cinq ans. Plus de la moitié de la population mondiale a moins de 30 ans et n'a jamais connu un monde sans Internet. Pour ces jeunes, Internet - et les médias sociaux par conséquent - est un mode de vie. Les entreprises ont besoin d'intégrer le pouvoir des médias sociaux pour ensuite l'utiliser, au lieu de le combattre, afin de fidéliser leur personnel et améliorer leur expérience client. "

« Le gouffre entre la génération X et la génération Y ne fait que s’agrandir, » déclare Justin Fielder, CTO chez Easynet. « Il ne s’agit pas seulement d'attirer et de garder les jeunes talents, mais surtout de créer un dialogue bien meilleur avec les clients et ainsi les fidéliser. Les médias sociaux sont devenus indispensables pour tous les jeunes de moins de 30 ans. Ils occupent une place cruciale en matière de communication, d'éducation et d'information.
Cette réalité a un énorme impact sur la réussite des entreprises". Il poursuit: « Il est essentiel que les chefs d'entreprise - généralement de la génération X - le comprennent sous peine de mettre l’avenir de leur entreprise en péril".

Thierry Grenot, Vice-Président chez Ipanema Technologies, nous révèle que “l’achat récent du réseau social professionnel destinée aux entreprises Yammer par Microsoft démontre l’importance des réseaux sociaux dans les milieux professionnels. Il semblerait toutefois que les CIOs européens aient un retard à rattraper.” A lui d’ajouter: “La plupart des challenges envisagés au préalable lors de l’utilisation des médias sociaux ont été résolus, et notamment l’impact sur le réseau d’entreprise. Il est donc grand temps pour les CIOs de réévaluer leur stratégie par rapport aux médias sociaux. »

Justin Fielder rejoint ce point de vue et déclare: «Quelques-uns de nos clients ont fait part de leurs inquiétudes par rapport au fait de limiter l’accès aux réseaux lorsque le personnel souhaite utiliser ses propres outils de communication pour accéder aux médias sociaux. Cependant, de simples précautions peuvent suffire à éviter des mesures draconiennes telles que le blocage de l'accès aux médias sociaux ".
Fielder et Grenot suggèrent aux CIOs d’utiliser le Smart MPLS pour les réseaux intelligents. Celui-ci permet une gestion innovante des applications afin que les départements informatiques aient une vision claire du trafic réseau, des priorités pour l’entreprise et des implications au niveau de la bande passante.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?